Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 mai 2010

Festival Summerlied

Ohlungen.jpgMUSICI ET CANTORES RHENANI présente LISCHEN ET FRITZCHEN et LE VIOLONEUX de J. Offenbach

 au festival Summerlied d'Ohlungen 14 août 2010 à 16h30 (forêt d'Ohlungen, 67)Summerlied_pdf.zip

26 mai 2010

Ebneter Kultur Sommer, Musici et Cantores Rhenani présente: "Lischen et Fritschen" ainsi que "Le Violoneux" de J.Offenbach

Schloss Ebnet.jpgMUSICI ET CANTORES RHENANI présente: "Lischen et Fritzchen"ainsi que "Le Violoneux" de J.Offenbach

Le 25 juillet 2010 à 19h30

Schloss Scheune, Schwarzwaldstr.278 Freiburg-Ebnet

Prix d'entrée: 14/10 Euros     Fribourg.pdf

 

12 mai 2010

Summerlied - 12 au 15 aout 2010

 

homepage-summerlied.jpg

Cette année le Forum Carolus sera de  nouveau partenaire du Festival Summerlied et organisera des rencontres thématiques avec les artistes.


Cantores Rhenani (ensemble dans lequel le trésorier du Forum Carolus est ténor! ) chantera notamment Lischen & Fritzschen à Summerlied mais aussi chez le président du Forum Carolus, au château d'Ebnet, dans le cadre du "Ebneter Kultursommer".

 

13 avril 2010

Oui à la démocratie européenne, non au gouvernement mondial!

OUI A LA DEMOCRATIE EUROPEENNE, NON AU GOUVERNEMENT MONDIAL

strasbourg-europe.jpgA propos de l'Association pour la démocratie européenne et à propos de la volonté unilatérale de notre secrétaire général Troy DAVIS d'en faire une officine militante en faveur du gouvernement mondial. En tant que membre fondateur et membre du Conseil d'Administration de notre association, il est de mon devoir de prévenir cette opération malhonnête.

Lettre envoyée au membres du Conseil d'Administration de l'Association pour la démocratie européenne.

Soyons vigilants, les buts de notre "association pour la démocratie européenne" ne sauraient être confondus avec ceux du gouvernement mondial.

Chers amis,

Troy Davis m'a fait part il y a quinze jours de sa volonté d'ajouter "le gouvernement mondial" aux buts de l'association que nous avions créée pour défendre le rôle européen de Strasbourg et le maintien du siège du parlement à Strasbourg.

Pour les promoteurs du gouvernement mondial sous sa forme moderne, la construction européenne n'est qu'une étape (le patriotisme constitutionnel de Derrida et Habermas relève de cette mouvance) vers un gouvernement mondial qui ne pourrait être qu'américano-centré. Nous pensons quant à nous que la construction d'une Europe politique est un projet spécifique dont les buts et les intérêts ne sauraient se confondre avec ceux de notre allié américain ni avec ceux des militants du gouvernement mondial. La promotion du rôle européen de Strasbourg s'inscrit dans le projet européen comme le maillon humaniste d'une plus grande Europe continentale symbolisé par le parlement européen et le Conseil de l'Europe dont les frontières vont au delà de l'Union. L'Europe de Strasbourg en est d'autant plus éloignée encore, du marianne.jpgmilitantisme en faveur du gouvernement mondial.

Notre ami Troy est avant tout un militant du mondialisme et du gouvernement mondial (voir les 5 liens cités sur sa notice biographique "Troy Davis militant"), c'est son droit le plus strict mais l'honnêteté et l'éthique devraient le contraindre à ne pas pratiquer un mélange des genres nauséabond.

J'ai toujours défendu le travail opiniâtre de notre secrétaire général mais s'il devait perséverer à confondre le militantisme en faveur du gouvernement mondial et la défense du rôle européen de Strasbourg, je mènerai une campagne acharnée contre ce noyautage scandaleux de notre association.

Cordialement,

Henri de Grossouvre, membre fondateur et membre du CA de l'Association pour la démocratie européenne.

07 avril 2010

Le réveil de l'Inde: 12 avril à 18h

Forum Carolus presente 3 - Copie.jpg

Le FORUM CAROLUS et ses partenaires:

L'Institut de Traducteurs d'Interprètes et de Relations Internationales (ITIRI)

de l'Université de Strasbourg

Logo-ITIRI.jpg

L'Université de Haute Alsace

L'Institut des Hautes Etudes Européennes de Strasbourg (IHEES)

PANEUROPE France ALSACE

L'Association Rhin-Volga

L'Association RETE-IHEE

L'Association Inde -Alsace, Strasbourg

 

vous invitent à une conférence / débat avec:

Côme Carpentier de Gourdon

 

Le réveil de l'Inde

et les nouvelles alliances en Asie

12 avril 2010 à 18h à l’ITIRI

 

Débat animé par Henri de Grossouvre,

délégué général du Forum Carolus


Synthèse et conclusion : Professeur Eric Maulin

directeur de l’IHEE

 

Come 1.jpg

Côme Carpentier de Gourdon vit à Delhi où il est directeur de la revue "World Affairs", revue de relations internationales financée par la Fondation Kapur Surya, il est aussi directeur adjoint et cofondateur de l’Euro Asia Institute.

Inscriptions auprès de fiona.goerg@forum-carolus.org ou sur la page Facebook du Forum Carolus.

Lieu : ITIRI, Université de Strasbourg, bâtiment Pangloss, rue de Rome (en face de la maison de la presse).

Télécharger le CV et les publications du conférencier

TELECHARGER L'INVITATION AU FORMAT PDF

 

Come 3.jpg

23 mars 2010

Forum Académique sur la sécurité en Europe

thumbnailCAW3GMXQ.jpg 

                             L'Europe et le Moyen-Orient: l'heure de l'Union Européennne

                             30 et 31 mars 2010 à l'IHEE de Strasbourg 10 rue Schiller

Le projet F.A.S.E a été mis en place par l'association Rete-IHEE en collaboration avec l'IHEE de Strasbourg et l'association Parlementaire. européenne.

Ce projet vise à rendre accessible au grand public les problématiques liées au concept de "sécurité" en Europe.

Informations et inscriptions sur le site: www.rete-ihee.eu

11:35 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (2)

14 mars 2010

Die elsässische Sprachgechichte oder was spricht man und was sprach man im Elsass

 

Pierre Klein.JPGEinladung zur Vortragsveranstaltung (Eintritt frei!)

Pierre Klein

Präsident der Gesellschaft der Freunde der zweisprachigen Kultur im Elsass

Die elsässische Sprachgeschichte oder was spricht

und was sprach man im Elsass

 

mit musikalischer Unterstützung durch den elsässischen Liedermacher

Robert Frank Jacobi

(Altmühlbote: Hochprozentiges aus dem Elsass)Alsace carte.jpg

 

 

Wann:

Freitag, den

19. März 2010, 19.30 Uhr

 


Wo:

Hotel Palmengarten, Okenstraße 15 –17

in 77652 Offenburg

bitte weisen Sie auch Personen Ihres Bekanntenkreises auf diese Veranstaltung hin und unterstützen Sie Ihrer Teilnahme unsere Bemühungen zur Wahrung des Kulturguts Sprache!

 

 

 

10 mars 2010

La vérité sur les enjeux de la coopération avec la Russie

 

 

semaine de la culture russe - VENDREDI.jpg

Intervention de Henri de Grossouvre, délégué général du Forum Carolus

& président de "Paris-Berlin-Moscou"

HG ENA DNA 12 nov 09.jpg

à l'Université de Haute Alsace:

LA VERITE SUR LES ENJEUX
DE LA COOPERATION AVEC LA RUSSIE

Le vendredi 12 mars de 10h à midi, UHA Campus Fonderie

16 rue de la Fonderie à Mulhouse

pbm_globe_pf.jpg

02 mars 2010

Comment valoriser et médiatiser notre image européenne

drapeau_europeen.jpg

Pour un Lieu d’Europe à Strasbourg

 

 

Un lieu d’accueil et d’émergence d’une identité

et d’une conscience collective européennes

 

"Cueillir les fruits de nos Institutions ne suffit plus, 

il faut investir pour nous rendre crédible" ( Joseph DAUL)

 

Avec le soutien du Collectif Strasbourg Europe, nous avons de plaisir de vous convier à une conférence-débat autour du grand projet d’un ‘‘ Lieu d’Europe ’’ ouvert à tous :

 

Comment valoriser et médiatiser notre image européenne

au travers d’un Lieu d’apprentissage de notre nouvelle citoyenneté, 

une sorte de ‘‘ Futuroscope ’’ de nos institutions situé au cœur de l’Eurodistrict

 

Cette Agora dynamiserait Strasbourg et toute sa Région dans sa vocation de Capitale des Peuples,

tout en l’ouvrant à de nouvelles synergies économiques et à un fort développement touristique.

 

Cette rencontre aura lieu le

le vendredi 5 mars 2010 à 18 H 30

dans l’amphithéâtre de l’Institut Supérieur Européen de Gestion ( ISEG )

4 rue du Dôme  -  Strasbourg

 

avec la participation de Monsieur Alexis LEHMANN, co-initiateur du projet EURODOM

en présence des candidats têtes de liste :

 

Monsieur Jacques BIGOT du Rassemblement soutenu par le Parti Socialiste

Monsieur Jacques CORDONNIER d’  ‘‘ Alsace d’Abord ’’

Monsieur Jacques FERNIQUE d’  ‘‘ Europe Ecologie Alsace ’’

Monsieur Pascal MANGIN représentant Monsieur Philippe RICHERT de  ‘‘ la Majorité Alsacienne ’’

Monsieur Yann WEHRLING  du  ‘‘ Modem ’’

 

23 février 2010

Elections régionales, quel avenir pour l'Alsace dans l'espace rhénan?

  logo_café babel.jpg                                                       Café Babel Strasbourg

en partenariat avec le Club de la presse Strasbourg, le Théâtre Jeune Public et strasTV.com et avec le soutien du Collectif Europe Strasbourg

              a le plaisir de vous convier à une conférence-débat

           le samedi 27 février à 15h00 au Théâtre Jeune Public

                7 rue des balayeurs à Strasbourg

                               Elections régionales

                                                         

 en présence des candidats têtes de liste :

Jacques Bigot - liste de rassemblement soutenue par le Parti Socialiste

Patrick Binder - Pour une région enracinée (FN)

Jacques Fernique - Europe Ecologie Alsace

François Loos - représentant de Philippe Richert, Majorité Alsacienne

Yann Wehrling - Alsace Démocrate

Le débat sera animé par Vladimir Vasak, Président du Club de la Presse de Strasbourg

Pour de plus amples informations : babelstrasbourg@gmail.com ou 06.17.47.08.72

11 février 2010

Réunion du comité stratégique du Forum Carolus, le samedi 6 février 2010 au château d'Ebnet

N v.G.JPGC'est dans une ambiance conviviale et chaleureuse que s'est tenue la dernière réunion du comité stratégique du Forum Carolus (samedi 6 février au château d'Ebnet).

Trois thèmes principaux ont été abordés lors de cette rencontre:

- la création d'un Forum Carolus à Perpignan (Eurodistrict franco-espagnol Catalan), qui serait lié au Forum Carolus Strasbourgeois, la demande nous vient de nos amis catalans. Les membres du comité stratégique du Forum Carolus se sont prononcés favorablement. En Europe centrale, le Forum Carolus ayant des attaches fortes à Budapest (et un nouvel événement en préparation dans la capitale hongroise), l'idée serait d'avoir trois sites du Forum Carolus, un à Strasbourg, un à Perpignan et un à Budapest.

- la préparation d'un événement festif avec l'association A.P.A.T. Messieurs R. Elahi et S. Thomas, nous ont décrit les activités de cette association, à savoir: organiser des événements festifs ayant des retombées économiques. En association avec le Forum Carolus un événement autour du thème de la modernisation du costPop Eleganz.JPGume folklorique alsacien pourra voir le jour.

Madame Catherine Graesbeck qui a beacoup contribué au développement de la médiatisation des expressions populaires en Alsace (arts, coutumes...) est prête à participer à la réflexion et trouver des partenaires qui pourraient s'associer à cet événement.

Monsieur Jean-François Klotz, illustrateur, a quant à lui, proposé de mettre à profit ses connaissances, son art du dessin ainsi que son savoir faire en communication.

- Monsieur Alain Favaletto, trésorier du Forum Carolus, a pour sa part émis l'idée d'organiser un concert avec l'association Cantores Rhenani (chants en allemMme Graesbeck.JPGand, français, alsacien) à Ebnet ainsi qu'à Ohlungen, dans le cadre du festival des musiques populaires d'Europe "Summerlied". Il s'agirait alors d'un partenariat entre Summerlied, Cantores Rhenani, Ebneter Kultursommer le Forum Carolus. Notre président propose d'organiser le concert à Ohlungen en allemand et celui d'Ebnet (Ebneter Kultursommer) en français.

Fiona Goerg, coordinatrice de projets au Forum Carolus.

10:33 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (1)

05 février 2010

L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau doté du statut de groupement européen de coopération territoriale (GECT)

jardin_deux_rives.jpgC'est hier, jeudi 4 février 2010, lors d'une réunion ouverte au public, que l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau a officialisé son nouveau statut de groupement européen de coopération territoriale (GECT).

L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau était jusqu'à présent uniquement régi par une convention de coopération. Ce nouveau statut lui permet de se doter d'un budget encore relativement modeste de 850.000 euros (un euro par habitant), d'un secrétariat composé d'un secrétaire général et de quatre chargés de missions. Le siège de l'Eurodistrict sera à Strasbourg tandis que le secrétariat sera à Kehl, vraisemblablement à la villa Schmidt où le Forum Carolus a récemment présenté en allemand son dernier ouvrage.

Les membres de l'assemblée des 48 élus français et allemands a alternativement  répondu "anwesend" et "présent", comme cela s'était d'ailleurs déjà passé en 1918 au premier conseil municipal strasbourgeois d'une Alsace redevenue française.  Monsieur Roland Ries, Maire de Strasbourg a été élu à l'unanimité président du Conseil de l'Eurodistrict et Monsieur Frank Scherer, Landrat de l'Ortenaukreis élu vice-président également à l'unanimité. Nous avons eu droit a un amusant échange en alsacien entre monsieur Robert Grossmann et monsieur Roland Ries, ils devraient plus souvent parler alsacien entre eux en séance, leurs relations souvent tendues y gagneraient en convivialité! Le bureau du Conseil de l'Eurodistrict est à présent composé de six membres français ainsi que de 6 membres allemands.

Monsieur Pierre-Etienne Bisch, préfet de la région Alsace a notamment rappelé que l'Eurodistrict ne ungerer.jpgpouvait s'autosaisir de compétences qui ne lui sont pas attribuées. Madame l'ambassadeur Chantal de Bourmont, représentante du Quai d'Orsay, s'était quant à elle déplacée de Paris pour s'assoupir de contentement au premier rang, puis repartir, à son réveil et avant la fin de la cérémonie, les TGV n'attendent pas...

Comme s'en est félicité monsieur André Reichhardt, Président du Conseil Régional d'Alsace, cet Eurodistrict est: "l'embryon d'une réelle collectivité locale transfrontalière."

Pierre Scherz

28 janvier 2010

Commandez le dernier livre du Forum Carolus!

Photo livre 2.jpgPhoto livres.jpgDécouvrez la dernière publication du Forum Carolus: "L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau: la construction de l'Europe réelle" / Der Eurodistrikt Strassburg-Ortenau: Konstruktion eines lebendigen Europa.

Vous pouvez commander cet ouvrage dirigé par Henri de Grossouvre et le professeur Eric Maulin (2 photos ci-dessous) et publié dans une version bilingue (français/allemand) auprès de Fiona Goerg, fiona.goerg@forum-carolus.org et 06 30 16 80 72 ou Henri de Grossouvre, grossouvre@forum-carolus.org.

Prix du livre: 19 Euros, réduction à partir de 10 exemplaires commandés. Si vous le souhaitez et le précisez dans votre commande les auteurs seront heureux de vous dédicacer l'ouvrage.

Professeur Eric Maulin.JPG

HG ENA 12 nov 09.jpg

26 janvier 2010

Friedrich Hölderlin, présences du poète, du 28 janvier au 1er avril 2010 à la Bibliothèque Nationale Universitaire de Strasbourg

friedrich-hoelderlin-1-sized.jpg 

 

Friedrich Hölderlin, un des poètes allemands les plus traduits au monde a été, peu compris de son vivant : l’exposition reprend, retrace et analyse ce paradoxe fondateur. Pour la première fois, le public français pourra découvrir les manuscrits originaux des plus célèbres poèmes de Hölderlin.

L’exposition s’attache également à retracer la réception de l’oeuvre du poète et témoigne de l’engouement qu’elle suscite auprès des musiciens, des philosophes, des écrivains et des artistes.

Friedrich Hölderlin (1770-1843) est aujourd’hui un des poètes allemands les plus connus - et l’un des plus populaires hors de son pays. Son destin hors normes (il a vécu 36 ans de « folie » dans une maison de la ville de Tübingen) en fait une des figures modernes du poète absolu, à l’instar d’un Arthur Rimbaud ; lui aussi « retiré » du monde occidental dans les déserts d’Abyssinie. En France, la popularité de Hölderlin est immense auprès des poètes, mais aussi des philosophes qui ont cherché à puiser dans son oeuvre des pistes de réflexion sur les traces de Heidegger dont les commentaires des poésies sont presque aussi connus que les poésies elles-mêmes. Il n’en a pourtant pas toujours été ainsi : lorsque Hölderlin fut installé en 1807 dans la maison du menuisier Zimmer à Tübingen, il était peu connu du grand public allemand, et totalement inconnu hors de son pays. Il fallut attendre la génération suivante, celle des romantiques, pour qu’on s’intéresse à nouveau à la figure du poète foudroyé – et qu’on recommence à publier son oeuvre. Clemens Brentano, Achim et Bettina von Arnim virent en lui le génie porteur des élans et de l’enthousiasme du visionnaire. Une dizaine d’années plus tard, les écrivains romantiques souabes Ludwig Uhland, Justinus Kerner, Gustav Schwab et Eduard Mörike unirent leurs efforts et parvinrent à susciter une nouvelle édition du roman Hypérion, la parution d’une anthologie de poèmes en 1826 et la publication d’un choix de ses oeuvres en 1846 chez l’éditeur Cotta. Stefan George a également eu un rôle primordial dans la redécouverte de Hölderlin au XXe siècle. Norbert von Hellingrath, un de ses proches, est à l’origine de la première édition scientifique des oeuvres de Hölderlin et George lui-même a beaucoup contribué à la renaissance hölderlinienne à travers son journal Feuillets pour l’art [Blätter für die Kunst]. Et, de fait, le XXe siècle s’est bel et bien approprié Hölderlin, devenu le poète par excellence, chez qui l’oeuvre et la vie sont irrémédiablement mêlées et en qui les poètes modernes ont voulu choisir leur maître.

 En ces temps de crise et de changement de cycle, nous rappelerons cette citation du poète qui nous ouvre des perspectives, comment dirais je..., carolingiennes... "Wenn wo Gefahr ist, wächst das Rettende auch"....

18 janvier 2010

Le potentiel économique de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau

Trautmann 1.JPGLe troisième événement de lancement du livre, publié par le Forum Carolus et intitulé:" L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau: la construction de l'Europe réelle", s'est tenu le samedi 9 janvier à la librairie Kleber de Strasbourg.

La conversation a été introduite et animée par Henri de Grossouvre, délégué général du Forum Carolus. Le professeur Eric Maulin a brièvement exposé les multiples projets "Eurodistrict" depuis les années 2000 et à souligné le côté exemplaire qui doit ressortir de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau.

Madame Catherine Trautmann, vice-présidente de la CUS (Communauté Urbaine de Strasbourg) et députée européenne, Monsieur Thierry Ferrari, directeur de l'ADIT (Agence pour le dévéloppement et l'intelligence territoriale), Monsieur Vincent Horvat, directeur de la Maison de l'Emploi ainsi que Monsieur Jean-Marie Staerle, directeur de l'ADIRA ont participé aux débats.

Madame Trautmann a exposé le projet sur lequel elle travaille, à savoir: faire du quartier du port autonome de Strasbourg une pépinière franco-allemande et la première zone économique d'Alsace (il faut savoir que le port autonome de Strasbourg concentre à lui seul 13000 emplois). Pour créer un espace commun en matière de transports, un espace compatible avec la vie des habitants, Madame Trautmann souhaite inscrire les ports de Strasbourg et de Kehl dans le projet écocité.

Pour Monsieur Ferrari, il faut: " faire de l'Eurodistrict un territoire neuf au sein de divers territoires". Il s'agit de se concentrer sur quelques projets économiques innovants. Pour ce faire, des champs d'action complémentaires doivent être exploités ( tenir compte des grandes évolutions mondiales: donner une image plus "high-tech", plus "verte" à l'Eurodistrict et travailler sur  le bien-être des citoyens). D'après Monsieur Ferrari: "il faut donner un objectif et une vocation particulière à l'Eurodistrict ( par exemple: l'Eurodistrict pourrait avoir un rôle à jouer dans le domaine des biomédicaments).

Monsieur Staerle a souligné le formidable potentiel économique de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau en insistaKlebre salle.JPGnt sur le fait qu'il faut toujours rendre le territoire visible pour des investisseurs étrangers.

Monsieur de Grossouvre a ensuite évoqué la dimension culturelle et linguistique de l'Eurodistrict, deux sujets qui sont intimement liés ( une version bilingue du magazine de la CUS pourrait par exemple être éditée).

Monsieur Horvat à quand à lui exposé les projets de développement économique codécidés par la Maison de l'Emploi et ses partenaires allemands:

- le Forum de recrutement franco-allemand (en octobre 2008)

- "Wenn und Wie" (ensemble des questionements des enjeux franco-allemands autour des travailleurs transfrontaliers).

- "Recherche action" (regroupement d'entreprises pour identifier les compétences et les métiers de demain).

Messieurs Meyrueis (chercheur à Illkirch) et Curticapean (professeur à Freiburg), spécialistes en optrique et en photonique ont présenté succintement leurs activités ( création d'entreprise à Offenburg spécialisée dans l'image...).

 

                           Fiona Goerg, coordinatrice de projets au Forum Carolus.

            

 

11 janvier 2010

Livre sur l'Eurodisrict à la Librairie Kleber: débat avec Catherine Trautmann...

PICT0083.JPG

 

Après l'ENA, et la Villa Schmidt à Kehl, le 3e débat de lancement du livre du Forum Carolus sur l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau a eu lieu à la librairie Kleber à Strasbourg.

Le débat portait sur le potentiel économique franco-allemand de l'Eurodistrict. Les interventions furent brillantes et les interventions nombreuses du public ont avantageusement complété le débat et les différents enjeux et défis lancés par l'Eurodistrict franco-allemand autour de la capitale européenne.

Malgré le froid et la neige la salle blanche de la librairie Kleber était remplie. De l'avis unanime des participants et du public, ce débat a été une grande réussite.

Un commentaire plus détaillée sera bientôt publié par la collaboratrice du Forum Carolus, Fiona Goerg.

Merci à Catherine Trautmann, Thiérry Ferrari, Vincent Horvat, Jean-Michel Staerle, à la librairie Kleber et à François Wolfermann et tout particulièrement au public.

D'autres photos du débat sont consultables sur la page facebook du Forum Carolus

Le Forum Carolus

 

_JMS1201.JPG


21 décembre 2009

Kehl Eckstein des Eurodistrikt Strassburg-Ortenau

Henri de Grossouvre livres.JPGPhoto Kehl.JPGC'est dans la Villa Schmidt à Kehl que le Forum Carolus a organisé le jeudi 10 décembre le second événement de lancement du livre intitulé "L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau: la construction de l'Europe réelle".

Le rôle de la ville de Kehl dans l'Eurodistrict a été mis en valeur lors de cette table-ronde.

Monsieur Jürgen Grossmann, dirigeant du "Grossmann Group", Monsieur Nikolaus von Gayling, président du Forum Carolus, Madame Karen Denni, professeur à l'ITI-RI, Madame Anne Thevenet, directrice de l'Euroinstitut, Monsieur Bernd Hatesuer, président allemand du Bürger Forum Citoyen Eurodistrict, Monsieur Gerd Baumer, Fraktions Vorsitzender dans l'Ortenau Kreis ainsi que Monsieur Alain Boos, chargé de mission au rectorat de Strasbourg ayant suivit pendant vingt ans les dossiers franco-allemands et franco-suisses, sont intervenus durant cette événement. Monsieur Henri de Grossouvre, délégué général du Forum Carolus animait le débat.

On peut retenir de leurs interventions  et du débat qui a suivi que:

- l'Eurodistrict doit être un laboratoire de coopération transfrontalière comme l'a souligné Madame Thevenet.

-plusieurs projets d'aménagement urbains exposés par Monsieur Jürgen Grossmann pourraient rapidement se réaliser (création d'un Eurovillage à Willstett: réaliser un modèle réduit d'Europe à l'échelle d'un village).

- comme l'a démontré Monsieur Alain Boos, l'Eurodistrict pourrait s'inspirer  "d'Eurorégions" dont les structures ont été mises en place dans des conditions parfois moins favorables ( par exemple: l'agglomération franco-valdo-genevoise).

 

                   Fiona Goerg, coordinatrice de projets au Forum Carolus.

13 décembre 2009

Invitation Café Babel 17 décembre: l'identité européenne?

Invitation transmise au Forum Carolus par un de ses partenaires, Café Babel Strasbourg:


Café Babel Strasbourg et l'Union des Fédéralistes Européens - Alsace ont le plaisir de vous inviter à une conférence débat:

jeudi 17 décembre à 20h

au FEC, 17 place Saint-Etienne - Salle Léon XIII - Entrée libre:

L'identité européenne: une utopie ou la clé du projet politique européen?

Quelle place pour l'identité dans une communauté politique?

 

Sylvain Schirmann.jpgIntervenants: Sylvain SCHIRMAN, directeur de l'IEP de Strasbourg & Vlad CONSTANTINESCO professeur de droit constitutionnel à l'Université de Strasbourg.

A l'heure où le débat sur l'identité bat son plein dans notre actualité politique nationale, l'Union des Fédéralistes Européens Alsace et Café Babel Strasbourg, vous proposent, à travers l'exemple de l'Europe, de réinterroger la place de l'identité dans la construction d'une communauté politique. La réussite du projet politique européen passe t-elle forcément par la construction d'une identité européenne? La citoyenneté européenne constitue-t-elle un préalable incontournable à la construction d'une telle identité? Le conceptmême d'identité est il pertinent ? Ne vaut il pas mieux parler de citoyenneté ou de sentiment d'appartenance? Les identités européennes, nationales, régionales, sont elles concurrentes?

Entrée libre.

Cliquez ici pour voir l'affiche de l'événement

Café Babel Strasbourg.jpg

09 décembre 2009

Strasbourg 2025, réussir la ville de demain

Une réunion publique présidée par le maire de Strasbourg, Monsieur Roland Ries, s'est tenue le lundi 30 novembre 2009 à la Cité de la Musique et de la Danse.

Cette rencontre avait pour but de faire le point et d'exposer aux citoyens les objectifs fixés par la ville de Strasbourg en matière d'urbanisme. En effet, par délibération du 13 février 2009, le Conseil de communauté a prescrit l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Strasbourg. La ville propose de poursuivre cinq objectifs.

Faire de Strasbourg:2025.jpg

1) Une ville à la dimension de tous les Strasbourgeois et ceci à travers une équité sociale plus importante entre les habitants.

2) Une ville au développement urbain équilibré en favorisant les modes de transport peu polluants et en préservant la biodiversité (espaces verts...).

3) Une ville métropolitaine et de proximité. Forte de son dynamisme économique ( port autonome de Strasbourg: 13000 emplois, institutions européennes au Wacken, banques, assurances...) Strasbourg pourra renforcer son rang de ville métropolitaine et européenne. Un des objectifs étant de faire de Strasbourg une ville de référence en matière de coopération régionale et internationale.

4) Une ville exemplaire en matière d'énergie et de ressources à travers une meilleure organisation du territoire notamment.

5) Une ville accessible à tous ( entre autre veiller à sa desserte depuis le reste du territoire, qu'il soit local ou national).

 

                            Fiona Goerg, coordinatrice de projets au Forum Carolus.

 

23:21 Publié dans Strasbourg | Lien permanent | Commentaires (1)

04 décembre 2009

Dépêche AFP sur Maurice Allais: "il faut délocaliser Pascal Lamy"

Maurice Allais.jpgPARIS, 4 décembre 2009, AFP: Maurice ALLAIS, seul lauréat français du prix Nobel d'Economie, prône un "protectionnisme raisonné" dans le commerce mondial et qualifie de "méprise monumentale" la libéralisation des échanges prônée par l'OMC, dans une tribune à paraître samedi dans Marianne. La dénonciation du protectionnisme est absurde chaque fois qu'elle est exprimée sans nuances", estime cet ancien membre du CNRS primé en 1988, jugeant qu'il existe des protectionnismes "néfastes tandis que d'autres sont entièrement justifiés". Si le protectionnisme entre pays à salaires comparables "n'est pas souhaitable en général", celui entre "pays de niveaux de vie très différents est non seulement justifié mais absolument nécessaire".

Selon lui la concurrence n'est ainsi "pas viable" en face des pays où les coûts de fabrication sont bien plus faibles, en Chine, en Inde mais aussi "au sein même de l'Europe". M. Allais propose un système alternatif: créer des ensembles régionaux plus homogènes, unissant des pays aux conditions sociales similaires, au sein desquelles "une saine et réelle" concurrence s'exercerait mais qui pourraient se "protéger de manière raisonable" contre les coûts de production pratiqués à l'extérieur de ces zones.

"L'absence d'une telle protection apportera (...) la destruction de toutes les industries de l'Europe de l'Ouest et celle des pays développés" et provoquera une croissance "dramatique" du chômage, prédit l'économiste. Selon lui, Pascal Lamy, directeur général de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), commet une "méprise monumentale" en demandant l'accélération du processus de libéralisation des échanges. Il faut de toute urgence délocaliser Pascal Lamy, ironise M. Allais.

Les 153 membres de l'OMC, qui étaient réunis cette semaine à Genève, ont réaffirmé leur souhait de conclure en 2010 les négociations dites du cycle de Doha sur la libéralisation des échanges.

 

Consultez aussi le site de l'Alliance internationale pour la reconnaissance des apports de Maurice Allais en physique et en économie.

02 décembre 2009

L'Europe politique, nouvelle puissance dans un monde multipolaire

Paneuropa.gif

UNION PANEUROPÉENNE DE FRANCE

 

en partenariat avec

le Conseil Régional d’Alsace, le Conseil Général du Bas-Rhin, la Ville de Strasbourg,

le Groupe PPE du Parlement européen et la Fondation Entente Franco-Allemande

vous invitent:

Le vendredi 11 décembre 2009

Au Parlement européen, Strasbourg

Salle WIC 100 (rdc)

pour assister à la

CONVENTION PANEUROPÉENNE

sur le thème de

L’Europe politique

Nouvelle puissance dans un monde multipolaire


Inscription souhaitée avant le jeudi 3 décembre 2009 à l’adresse :

cfup@pan-europe.org

Pour faciliter l’entrée au Parlement européen, merci de bien vouloir indiquer dans votre inscription

vos nom, prénom(s) et date de naissance.

Bulletin d'inscription pan europe.pdf

PROGRAMME pan Europe.pdf

16:16 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0)

29 novembre 2009

Réferendum populaire suisse: Interdiction des minarets

Aujourd'hui dimanche, les Suisses ont voté par réferendum à une large majorité (57,5%) pour que l'interdiction de la construction des minarets soit inscrite dans la constitution. Le parti "Union du Centre" (UDC) était à l'origine de ce référendum. Sur ses 8 millions d'habitants, la Suisse compte 400.000 musulmans principalement originaires de Turquie et d'ex-yougoslavie, 200 mosquées et 4 minarets. En revanche, l'initiative  populaire du groupe "Initiative pour une Suisse sans armée" a quant à elle été rejetée par 68,2% des votants.

Le vote le plus élevé contre les minarets a été enregistré par "Appenzell Rodhes-Intérieur" (71,5%), devant Glaris (68,8%) et le Tessin (68,1%). Ce référendum a été observé avec attention par toute l'Europe. La presse européenne va commenter abondamment le choix des Suisses à partir de demain et relancer un débat délicat et controversé au sein de l'Union Européenne.

L'affiche provocante qui a suscité un débat agité chez nos voisins Suisse:

minarett_SVP20091008101643.jpg

Quelques titre à 23h:

Zeit online : "Der Schweizer Wähler will sich gegen Überfremdung wehren"

Bieler Tagblatt: "Ein Hurrah für die Schweiz in Dänemark"

NZZ online: "Applaus vom rechten Rand Europas"

Libération: "Les minarets suisses se fracassent sur la démocratie directe"

Die Presse: "Wie man erfolgreich Ängste schurt"

Kurier: "Klare Front gegen Minarette"

Le Figaro: "Minarets: Xavier Bertrand ambigu"

Pierre Ersetzt

25 novembre 2009

Première conférence annuelle des Eurodistricts du Rhin Supérieur

Kooperationsperimeter_im_Oberrhein.jpg

La première conférence annuelle des Eurodistricts du Rhin Supérieur s'est tenue le jeudi 5 novembre 2009.

Les quatre Eurodistricts de cette région étaient représentés par: Monsieur Harster pour l'Eurodistrict Regio-Pamina, Monsieur Roland Ries, Maire de Strasbourg pour l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau, Madame Störr-Ritter pour l'Eurodistrict Freiburg-Colmar ainsi que Monsieur Ueberschlag pour l'Eurodistrict trinational Bâle-Mulhouse. Comme l'a très bien souligné Monsieur Becker, président de l'Eurodistrict Regio-Pamina, ces Eurodistricts sont: "divers, complémentaires mais pas concurrenciels [...], il faut aller vers une mise en réseau territoriale.

En effet, certains Eurodistricts sont plus "transfrontaliers" et d'autres pourraient être qualifiés de "territoriaux". En ce qui concerne l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau, Monsieur Ries a mis l'accent sur le fait qu'il n'a pas pour seule ambition de coopérer avec l'Ortenau mais: "d'aller vers un système de codécision". Il souhaite "créer un territoire européen à statut particulier pour renforcer notre vocation européenne [...]". La partie française de l'Eurodistrict attend toujours que le gouvernement accorde le statut de GECT à l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau. Côté allemand ce statut a déjà été donné.

Monsieur Ueberschlag a précisé que selon lui: "il n'y a pas de modèle type d'Eurodistrict aujourd'hui". Pour rendre opérant un Eurodistrict il faudrait que les gouvernements acceptent des "transferts de compétences encadrées" a souligné Monsieur Ueberschlag.

 

Fiona Goerg, coordinatrice de projets au Forum Carolus.

 

 

17 novembre 2009

Table ronde à l'ENA: "Quel avenir pour les Eurodistricts?"

Ries l alsace.jpgC'est à l'ENA, le jeudi 12 novembre 2009, que le Forum Carolus à lancé son ouvrage intitulé: "L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau: la construction de l'Europe réelle".

Monsieur François Gilles le Theule, directeur de l'ENA à ouvert ce débat animé par Monsieur Henri de Grossouvre. Durant toute une après-midi, des personnalités impliquées dans les relations transfrontalières sont intervenues pour animer le débat: Monsieur Roland RIES, maire de Strasbourg, Monsieur François Loos, ancien ministre, député, Madame Andrée Buchmann, vice-présidente de la CUS et conseillère régionale (et vice-présidente du Forum Carolus) ainsi que Madame Delphine Mann, adjointe au maire de Colmar.

A côté d'eux des experts nous ont décrit d'autres Eurodistricts de l'Union Européenne et d'autres formes d'association entre HG ENA DNA 12 nov 09.jpgdes régions frontalières de l'Union Européenne et l'étranger: Monsieur Alain Boos, chargé de mission au Rectorat de l'Académie de Strasbourg qui suit depuis 20 ans les dossiers frontaliers franco-allemands et franco-suisses, Monsieur Marcel Alexandru: Consul Général de Roumanie à Strasbourg ainsi que Madame Martine Camiade: responsable de la formation transfrontalière à l'Institut franco-catalan de l'Université de Perpignan.

Public.JPGD'autres spécialistes ont décrit le fonctionnement des Eurodistricts voisins du Rhin-Supérieur: Monsieur Frédéric Duvinage (Directeur de l'association ETB) a débattu de l'Eurodistrict trinational Bâle-Mulhouse et Monsieur Patrice Harster: directeur de l'Eurodistrict Regio Pamina.

Madame Martine Camiade représentante passionnée et convaincante de l'Eurodistrict Catalan (partie de la Favaletto.JPGCatalogne espagnole et Pyérénées Orientales) nous a présenté les spécificités des relations à l'intérieur d'un Eurodistrict construit d'espaces situés à des échelons spaciaux différents: la petite Catalogne française correspondant au département des Pyrénnées orientales et le nord de la Catalogne espagnole organisé autour de Gerone.

Monsieur Boos a exposé comment fonctionne autour de Genève la coopération entre une ville extérieure à l'Union Européenne et son hinterland français. Il a surtout démontré comment une coopération organique très aboutie avait réussit à dépasser les contraintes d'une association entre des espaces internes et externes à l'Union Européenne.

Monsieur Alexandru, Consul Général de Roumanie, a insisté sur le rôle "créateur de mentalité européennne" des Eurodistricts entre Roumanie et Hongrie à l'intérieur desquels la population est bilingue.

Madame Buchmann a quant à elle insisté sur la dimension écologique de l'Eurodistrict: "il faut mettre l'écologie au coeur de notre stratégie de Andrée Buchmann - 2.JPGdéveloppement" (projet éco-cité, plan climat transfrontalier).

Monsieur Duvinage, qui représentait l'Eurodistrict trinational Bâle-Mulhouse a insisté sur le côté identitaire de l'Eurodistrict:" il faut que les citoyens s'identifient à un Eurodistrict pour qu'il puisse fonctionner".

Le directeur de l'Eurodistrict Regio-Pamina, Monsieur Harster, a souligné la dimension tri-régionale de l'Eurodistrict dont il a la charge (l'Alsace, le Palatinat, le Bade-Wurtemberg). Selon Monsieur Harster, l'acteur le plus important d'un Eurodistrict est le citoyen:"ce citoyen fait et n'attend pas". Une quizaine de micro-projets sont actuellement à l'étude dans l'Eurodistrict Regio Pamina (en matière de culture, de tourisme...).

Madame Mann qui a débattu de l'Eurodistrict Freiburg-Colmar a elle aussi insisté sur l'importance des projets communs: l'Eurodistrict doit être une "plateforme bilingue de projets".

Pour Monsieur Loos, l'Eurodistrict fonctionnera à condition qu'il y ait une volonté d'agir avec les partenaires allemands sur des projets pour lesquels il a esquissé quelques pistes comme par exemple: se situer à la pointe de la réalisation de la voiture éléctrique.

Monsieur Ries, maire de Strasbourg, a souligné que la France attend toujours l'accord de son gouvernement pour attribuer à l' Eurodistrict Strasbourg-Ortenau le statut du GECT.

Eric Maulin 3.JPGComme l'a très bien résumé le professeur Eric Maulin (directeur de l'IHEE et président du comité stratégique du Forum Carolus) dans sa conclusion, trois points se sont dégagés après ces différentes interventions:

-Les micro-projets: cet élément est commun à tous les Eurodistricts, ils sont le reflet de la "méthode des petits pas" préconisée par Jean Monnet.

-La remise en question de la notion de frontière et de souveraineté nationale par les Eurodistricts. En effet les accords de Schengen ont uniquement supprimé les contrôles et non les frontières.

-La spécificité de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau: Strasbourg abrite les institutions Européennes, ce qui donne une résonnance particulière à l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau. L'on pourrait envisager le futur de Strasbourg comme ville franco-allemande, capitale européenne sur le Rhin...

Fiona Goerg, coordinatrice de projets au Forum Carolus.

Le prochain événement de lancement du livre du Forum Carolus aura lieu le 10 décembre à la villa Schmidt à Kehl: "Kehl: Eckstein des Eurodistrikts Strassburg-Ortenau",  INSCRIVEZ VOUS SANS TARDER auprès de fiona.goerg@forum-carolus.org ou sur la page facebook du Forum Carolus

13 novembre 2009

Le retour d'Antoine WAECHTER

Antoine Waechter.jpgAux régionale de mars 2010 Antoine WAECHTER sera en 2e position sur la liste d'Europe Ecologie dans le Haut-Rhin alors qu'il avait affronté, aux récentes élections européennes, les listes d'Europe Ecologie rassemblées autour de Dany Cohn-Bendit. Antoine Waechter est une des figures marquantes du début de l'écologie politique en France. Il représente aussi une sensibilité naturaliste de l'écologie politique propre à l'Alsace et fortement influencée par nos voisins suisses pour laquelle l'écologie, au delà de la droite et de la gauche ne devrait pas privilégier d'alliances partisanes exclusives. Les Verts ont quant à eux préférés une conquête du pouvoir par une alliance systématique avec les partis de gauche. Elu conseiller régional en 1992, Antoine Waechter avait quitté les verts en 1994 pour créer le Mouvement Ecologiste Indépendant. Les écologistes alsaciens ont durablement marqué le paysage politique national et local. Les présidents conservateurs Marcel Rudloff et Adrien Zeller ont été élus avec l'aide des écologistes alsaciens et les associations environementales alsaciennes sont particulièrement influentes et structurées.

Tandis que Dany le rouge chasse sur les terres du Modem, ce qui n'est sans doute par pour déplaire au locataire de l'Elysée, est on en train d'assister au repositionnement de l'écologie politique? Une dynamique écologique est assurément née aux dernières européennes, ce mouvement de fond bénéficie de la mode du "développement durable" postulant, avec le libéralisme économique, une croissance infinie dans un monde aux ressources limitées. Affaire à suivre nationalement et localement...

Pierre Ersetzt

02 novembre 2009

Quel avenir pour les Eurodistricts?

Le Forum Carolus, le CEES de l'ENA, et leurs partenaires: l'ITIT-RI, l'association RETE-IHEE, le Café Babel,

 l'Association Rhin-Volga et Cantores Rhenani

 

vous invitent à un débat sur les Eurodistricts à l'ENA, avec la participation de:

 

     
 M. Roland RIES, maire de Strasbourg 
 Madame Andrée BUCHMANN, vice-présidente de la CUS 
 M. François LOOS, ancien ministre, député 
 
Roland Ries.jpg

49cac0996dde1_LOGO ENA 2009.jpg

logo carolus.jpg

Inscription impérative avant le 9 novembre auprès de Fiona GOERG: fiona.goerg@forum-carolus.org - 06 30 16 80 72

 

QUEL AVENIR POUR LES EURODISTRICTS ?

 

« Rôle et avenir des Eurodistricts de l'UE : témoignages, comparaisons et échanges de bonnes pratiques »

 

 

 

Jeudi 12 novembre 2009

14h00 – 18h30 

 

CEES de l'ENA- Strasbourg

  

14h00: Ouverture des portes

 

Accueil des participants

M. François Gilles le Theule (Directeur du CEES)

 

14h15: « Le rayonnement international de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau »

 M. Roland Ries (Sénateur Maire de Strasbourg)

 

15h00: Introduction au débat, animation :

M. Henri de Grossouvre (Délégué général du Forum Carolus)

 

u  

 

Les Eurodistricts du Rhin Supérieur

 

15h15: "La musique: un Eurodistrict de l'esthétisme?"

Tatiana Anlauf (Soprane), Dmitri Antonovitch (Piano), Alain Favaletto (Baryton) et Christian Lorentz (Ténor)

 

15h30: « L’Eurodistrict Mulhouse-Colmar-Fribourg »

Mme Delphine Mann (Adjointe au maire de Colmar)

 

15h45: « L’Eurodistrict trinational de Bâle »

M.Frédéric Duvinage (Directeur de l'association ETB)

 

16h00: « L'Eurodistrict Regio Pamina »

M. Patrice Harster (Directeur de l'Eurodistrict Regio Pamina)

 

16h15: « L'écologie au coeur de la construction de l''Eurodistrict Strasbourg-Ortenau » Mme Andrée Buchmann  (vice-présidente de la CUS et conseillère régionale)

 

u  

16h30 Café

u  

 

D'Espagne en Roumanie : quelques exemples Européens

 

17h00: « L'Eurodistrict de l'Espace Catalan Transfrontalier  »

Mme Martine Camiade (Responsable de la formation transfrontalière à l’Institut franco-catalan, Université de Perpignan )

 

17h15: « Les Eurodistricts, un défi pour la Roumanie »

M. Marcel Alexandru  (Consul Général de Roumanie Strasbourg)

 

17h30: « L’agglomération  franco-valdo-genevoise »

M. Alain Boos (Chargé de mission au Rectorat de l'Académie de Strasbourg, suit les dossiers frontaliers franco-allemands et franco-suisses)

 

17h45: « La dimension internationale de Strasbourg »

M. François Loos  (Ancien Ministre, député du Bas-Rhin, Vice-Président du Conseil Régional d'Alsace)

 

18h00:  Synthèse & conclusion :

Le professeur Eric Maulin (Directeur de l’IHEE, Professeur à l'Université de Strasbourg)

 

 

 

u  

                                  18h15 BUFFET

 

Présentation de la table-ronde :

 

Cette table-ronde s’inscrit dans le cadre du projet entrepris à la fin de l’année 2008 par le Forum Carolus, think tank  européen à Strasbourg : la publication d’un ouvrage collectif sur « L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau : la construction de l'Europe réelle».

 

Il s’agit à travers cet ouvrage d'ouvrir un débat constructif sur les différents aspects du projet Eurodistrict Strasbourg-Ortenau (historiques, culturels, linguistiques, juridiques, fiscaux, économiques...) en rassemblant les divers acteurs légitimes de la promotion de l'Eurodistrict. Ce livre a également l'ambition de constituer un outil de réflexion et d'action opérationnel au service des exécutifs et des acteurs de l'Eurodistrict CUS-Ortenau, ainsi qu'un modèle de référence à l'échelle européenne pour les autres Eurodistricts.

 

Le Forum Carolus, en partenariat avec le CEES, a souhaité aujourd’hui présenter son ouvrage et l’intégrer dans une problématique plus large  faisant raisonner la dimension à la fois internationale et régionale de la coopération transfrontalière. Ainsi la table-ronde d'aujourd'hui réunit à la fois des contributeurs ayant participé à l’élaboration du livre et des intervenants extérieurs venus apporter un autre éclairage…

 

 

Informations pratiques

Ø  Lieu : CEES

     Centre des Études Européennes de Strasbourg)

                       École Nationale d'Administration           
                      Commanderie St Jean - 1 Rue Ste marguerite           
                      67080 Strasbourg cedex           
              

26 octobre 2009

Monsieur Alain Lamassoure, président d'Euro-Info-Consommateurs

logo_euroinfo.gifMonsieur Lamassoure, ancien ministre délégué aux Affaires européennes et actuel eurodéputé a été élu président d'Euro-Info-alain-lamassoure.jpgConsommateurs: cette instance franco-allemande qui siège à Kehl traite les litiges entre professionnels et consommateurs.

L'élection de Monsieur Lamassoure à la tête d'Euro-Info-Consommateurs donne une importance toute particulière à cette structure. En effet, plusieurs nouvelles directives sont actuellement à l'étude dans le domaine de la consommation et devraient à terme permettre d'aboutir à une législation harmonisée dans les 27 pays membres de l'Union Européenne. Mais comme l'a souligné Monsieur Lamassoure:"il faut admettre que la plupart des directives en la matière ne sont pas encore appliquées de manière satisfaisante dans les pays européens". Cette élection est une reconnaissance au plus haut niveau européen du travail accompli par Euro-Info-Consommateurs et s'explique par l'activité de cet organisme, véritable laboratoire en matière de règlement des conflits entre consommateurs et professionnels. C'est dans ce même domaine que Monsieur Lamassoure compte préparer une vaste harmonisation de la législation européenne et faire passer dans la loi une partie des pratiques mises en oeuvre depuis plusieurs années par l'organisme dont il devient président.

Fort de son engagement européen de toujours, Monsieur Lamassoure saura assurer l'essor de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau; nous comptons sur sa compétence pour animer un des territoires d'expérimentation de l'Europe qui se fait, au service des citoyens.

 

                                   Fiona Goerg, coordinatrice de projets au Forum Carolus.

23 octobre 2009

L'histoire linguistique de l'Alsace et l'histoire des langues d'Alsace elles-mêmes

carte_dialectes_Alsace.jpgLa société des amis de la culture bilingue en Alsace organise une exposition-conférence avec pour thème: l'histoire linguistique de l'Alsace et l'histoire des langues d'Alsace elles-mêmes.

L'Alsace, terre de passage, mais aussi de sédentarisation et de mixité se caractérise par une histoire linguistique très riche. S'agissant de langues parlées ou de langues écrites, elles ont été présentes tout au long de l'histoire: le celte, le latin, l'allemand, le yiddish, le lorrain, le franc-comtois, le français et les autres langues issues des immigrations.

C'est cette histoire que l'exposition et la conférence se proposent de présenter. Au-delà d'un simple historique de l'emploi des langues elle présente également l'histoire des langues elles-mêmes, tente d'analyser les raisons pour lesquelles les langues s'installent ou sont installées, vivent ou disparaissent et de même pour lesquelles les Alsaciens avaient intérêt à (re)construire leur certain bilinguisme.

Planning de l'exposition-conférence:

-Rosheim à la médiathèque, du 10/11/09 au 14/11/09.

-Obernai au centre socio-culturel Arthur Rimbaud, du 16/11/09 au 19/11/09.

-Liebfrauenberg, du 18/12/09 au 28/12/09.

-Soultz-sous-Forêts à la Saline, place du Général de Gaulle, du 22/03/10 au 28/03/10.

-Roeschwoog à la médiathèque, du 06/04/10 au 20/04/10.

17:48 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (1)

18 octobre 2009

Un hall d'athlétisme commun à Offenburg et à la Communauté urbaine de Strasbourg

La première construction illustrant la coopération en matière d'équipements sportifs au sein de l'Eurodistrict Strasbourg - Ortenau ouvrira ses ppose_premiere_pierre_salle_athelisme.jpgortes au cours de l'année 2010. Ce hall d'athlétisme commun à Offenburg et à la Communauté urbaine de Strasbourg permettra aux athlètes alsaciens et badois de poursuivre leur entraînement sans avoir à parcourir les 80 km qui les séparent aujourd'hui des infrastructures les plus proches, situées à Karlsruhe et à Vittel.

Madame Edith Schreiner, maire d'Offenburg et Monsieur Jacques Bigot, président de la Communauté urbaine de Strasbourg ont donné le premier coup de pelle symbolique mercredi 16 septembre 2009.

Cet exemple de coopération est l'illustration de la volontée qu'ont les élus de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau pour développer des projets communs.

13 octobre 2009

Assemblée Générale du Forum Carolus du samedi 3 octobre 2009

L'Assemblée Générale du Forum Carolus s'est déroulée le samedi 3 octobre dernier à l'Institut des Hautes Etudes Européennes de Strasbourg.

Monsieur de Grossouvre a introduit l'Assemblée Générale. Après avoir rappelé l'ordre du jour il nous a présenté les cinq intervenants qui ont animé cette rencontre.

Madame Marjorie Lecerf, reponsable du Master Transfrontalier à L'Ecole de Management de Strasbourg a présenté le contenu de ce Master nouvellement crée, inauguré par 12 étudiants en septembre 2009.

Madame Catherine Sarraco a présenté le projet que l'Ecole d'Architecture de Strasbourg prépare: un Master trinational.AG Carolus 3 oct 09.JPG

Monsieur Yves Bisch, historien, spécialiste de l'histoire de l'Alsace nous a présenté un de ses ouvrages. Il nous a également parlé de la préparation d'une exposition sur les langues d'Alsace, initiée par le Conseil général du Haut-Rhin et qui sera hébergé par l'Ecomusée d'Ungersheim. Parallèlement à cela Monsieur Bisch projette de publier un ouvrage sur les langues en Alsace.

Madame Sonia Pelletier-Gautier, professeur d'histoire-géographie à Guebwiller a exposé son travail d'érudition sur l'inquisition en Alsace au XIVe siècle: y sont mis en lumière les rapports des pouvoirs, du religieux, de la politique.

Monsieur Philippe Nuss, directeur de l'Institut de mathématiques à l'Université de Strasbourg a résumé la partie de l'ouvrage collectif sur l'Eurodistrict qu'il a rédigé.

Toutes ces contributions étaient fort enrichissantes et de grande tenue; elles rendent bien compte de l'esprit du Forum Carolus: à partir de réflexions sur la culture de la région, projetter des possibles pour son fonctionnement. Cette Assemblée générale a une fois de plus montré que le Forum Carolus permettait de réunir des personnes d'horizons divers (33 participants) dans un esprit prospectif et une atmosphère chaleureuse et conviviale prolongée autour d'un buffet.

                     Fiona Goerg, coordinatrice de projets au Forum Carolus.