Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 juin 2006

L'axe ferrovière Paris - Bratislava progresse à grande vitesse

medium_magistrale.4.jpgLes Ministres d’Allemagne, d’ Autriche de Slovaquie et de France, ont signé une déclaration d´intention, s´engageant à réaliser l´axe ferroviaire à grande vitesse « Paris-Strasbourg-Stuttgart-Vienne-Bratislava » dans les meilleurs délais possible. > Lire le communiqué de presse de la Commission Européenne...

Pour l'axe Paris- Bratislava une extension vers Budapest est prévue.

24 juin 2006

La France et l'Allemagne: Une mission globale de paix

medium_jung_alliot_security_2006-s.jpgDans le contexte du Conseil européen des 15 et 16 juin, les ministres français et allemand de la défense, Michèle Alliot-Marie et Franz Josef Jung ont publié une tribune commune dans le Figaro et le Tagesspiegel dans laquelle ils rappellent que les forces armées européennes ont une mission globale de paix. La coopération des deux Etats est centrale dans l'envoi de forces armées européennes dans le cadre de la mission EUFOR en République Démocratique du Congo. > Lire la tribune entière...

07 juin 2006

Sommet franco-allemand au château Rheinsberg

medium_rheinsberg.jpgLe président français et la chancelière allemande ont défini une relance des institutions européennes qui s'étendra à la présidence allemande de l'Union européenne début 2007 à la fin de la présidence française, fin 2008. A l'issue de cette période, "il faudra arriver à une décision" sur le traité constitutionnel, a assuré Angela Merkel. La chancelière allemande a reçu Jacques Chirac au château de Rheinsberg, situé à 80 km au nord de Berlin, pour ce sommet informel, dans l'ancienne RDA d'où elle est originaire. > Source: http://info.france2.fr/europe/21770996-fr.php

06 juin 2006

Rencontre Merkel - Chirac

medium_muc.jpgLa chancelière Angela Merkel rencontrera le président Jacques Chirac le 6 juin au château de Rheinberg, au nord de Berlin, pour un échange de vues informel dans le cadre du processus de Blaesheim. medium_muc2.3.jpgLes ministres des Affaires étrangères français et allemand, Philippe Douste-Blazy et Frank-Walter Steinmeier, participeront également à la rencontre. Ces entretiens franco-allemands réguliers, inaugurés à Blaesheim, en Alsace, en janvier 2001, portent sur des thèmes de l'actualité franco-allemande et internationale, sans ordre du jour précis. 

 

25 mai 2006

Comment sortir de la crise constitutionnelle?

La députée allemande Angelica Schwall-Düren, vice-présidente du groupe parlementaire social-démocrate (SPD) au Bundestag, présente ici ses réflexions sur les mesures qui pourraient sortir l'Europe de la crise. Derrière ces possibilités et options, une réponse allemande à l'avenir de l'intégration européenne pourrait être interessante lors de la présidence alemande pendant le 1er semstre 2007. > Lire l'intervention entière, publié par la Fondation Friedrich Ebert avec l'aimable autorisation d'Angelica Schwall-Düren...

24 mai 2006

Politique pour l'Europe

> Lire la déclaration générale prononcée par la chancelière allemande Mme Angela Merkel le 11 mai au Bundestag en français et en allemand...

04 mai 2006

Entretien franco-allemand à Paris

Mme Catherine Colonna, ministre déléguée aux Affaires européennes et secrétaire générale pour la Coopération franco-allemande, a reçu M.Reinhard Silberberg, secrétaire d'Etat allemand aux Affaires étrangères, le mardi 2 mai, à 10h15, au Quai d'Orsay. Cet entretien portait sur les relations franco-allemandes et sur les grands thèmes de l'actualité européenne, notamment la récente contribution de la France sur l'amélioration du fonctionnement des institutions dans le cadre des traités existants.

Source: Bulletin de presse du porte- parole du Quai d'Orsay

28 avril 2006

Avancement des travaux de l'axe Paris-Budapest

Point sur les avancées du projet d'une Magistrale pour l'Europe, vaste corridor ferroviaire en devenir entre Paris, Bratislave et Budapest, avec un interview avec Peter Balasz, coordinateur pour l'axe Paris-Bratislava à la Commission européenne.... > Lire le journal de la ligne sur www.lgv-est.com

15 avril 2006

Elargissement de l'UE - un point de vue franco-allemand

Article par Yves Bur et Andreas Schockenhoff, paru dans Le Monde le 25 mars 2006

Le processus d'unification européenne est entré dans une phase très critique. On en veut pour preuve l'échec des référendums sur la Constitution européenne en France et aux Pays-Bas, la dégringolade dans les sondages de l'assentiment de la population à l'égard de l'Union européenne et de son élargissement à dix nouveaux pays. Et des réserves croissantes sont émises contre l'adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie. Pour pouvoir surmonter cette crise, l'UE doit expliquer comment et vers où elle entend poursuivre son développement et où se situent ses frontières. C'est bien la question de la capacité d'absorption de l'UE qui est posée.

Lire l'article entier...

10 avril 2006

Allemagne info n°2

medium_berlin.jpgLe deuxième "Allemagne Info" de la Fondation Res Publica vient de paraître. Vous y trouverez plusieurs articles sur l'Allemagne et la mondialisation et un article du Directeur du Forum Carolus, Henri de Grossouvre, sur les atouts du Rhin Supérieur. Lire l'Allemagne Info n°2...

18 mars 2006

Bilinguisme

Article des DNA, Strasbourg, daté du 16 mars 2006

L’enseignement de l’allemand en France et du français en Allemagne, encouragé par les pouvoirs publics des deux pays, qui perdait du terrain ou stagnait depuis plusieurs années, est en nette reprise depuis 2004 des deux cotés du Rhin.
medium_schule.3.jpgEn Allemagne, le nombre global des élèves apprenant le français a augmenté de 4% depuis 2004, avec une augmentation de 21% dans le premier degré. En France, le nombre d’élèves apprenant l’allemand dès 6e a cru de 9% entre la rentrée 2004 et celle de 2005. L’espagnol reste cependant la seconde langue enseignée en France, derrière l’anglais et devant l’allemand.
www.dna.fr

16 mars 2006

Le Pont de Kehl sera reconstruit d’ici 2010

Synthèse d’un article des DNA, Strasbourg, du 16 mars 2006


medium_rheinbruckekehl.4.jpgLes ministres français et allemands des Transports et des Affaires étrangère ont signé, hier à Berlin, un accord bilatéral portant sur la modernisation de la traversée ferroviaire du Rhin entre Strasbourg et Kehl. L’actuel pont ferroviaire, mis en service en 1956, sera détruit et remplacé par un pont à double voie. Le nouvel ouvrage s’inscrit dans le projet d’axe européen à grande vitesse Paris- Budapest et sera mis en service en 2010. La Magistrale Paris- Budapest est l’un des cinq axes ferroviaires transnationaux reconnus prioritaires par l’Union Européenne.  Le futur pont sur le Rhin assurera en effet unemedium_magistr.3.jpg meilleure interconnexion entre les réseaux ferroviaires français et allemand et renforcera dès lors l’un des maillons faibles de la Magistrale. Pour le Président de la Région Alsace, Adrien Zeller, ce pont sera « un petit pas pour la grande vitesse , mais un grand pas pour l’avenir des territoires ».
www.dna.fr

23 février 2006

Rencontre Merkel-Sarkozy

Discours sur l'Europe de M. Sarkozy à Berlinmedium_merkelsarkozy.jpg

Les journaux évoquent le déplacement à Berlin du ministre de l'Intérieur venu rencontrer son homologue, M. Schäuble, ainsi que la chancelière, Angela Merkel, et se concentrent sur le discours prononcé devant la Fondation Konrad Adenauer et l'institut de recherche sur les relations internationales DGAP. La presse en retient principalement trois éléments : le constat d'échec du traité constitutionnel (" Sarkozy déclare la mort de la constitution européenne ", Berliner Zeitung) et " l'opposition à un nouveau référendum " (Frankfurter Allgemeine Zeitung), la question des frontières de l'Europe (" Sarkozy exige des barrières pour les candidats à l'élargissement ", Financial Times Deutschland) et enfin le rôle moteur que devraient jouer les six grands pays d'Europe pour relancer l'UE (Die Welt, Tageszeitung). Sous le titre " les frontières de l'Europe ", le quotidien Die Welt publie par ailleurs de très larges extraits du discours de M. Sarkozy en mettant en exergue la phrase suivante : " le moteur franco-allemand a besoin de renfort : un noyau de six Etats doit relancer l'UE ".

Source : www.diplomatie.gouv.fr

16 février 2006

Le Frankreich Jahrbuch 2005 vient de paraître

medium_frankreichjb2005.jpgLa politique éducative en France subit de profondes mutations. Les mésures d'intégration scolaire ont atteint leurs limites, d'anciens grands projets tels que les ZEP (Zones d'éducation prioritaire) sont soumis à des fortes critiques, le personnel dirigeant des etablissements scolaires disposent de peu de moyens d'action. Avec la mondialisation et l'européanisation (Processus de Bologne), les Grandes Ecoles et les universités doivent faire face à des nouveaux défis. Le Frankreich Jahrbuch 2005 atteste de ces développements et se veut un véritable receuil des discussions menées sur l'édcation en France. En savoir plus...

13 février 2006

Rencontre franco-allemande

medium_ruettgers.jpgMme Catherine Colonna, ministre déléguée aux Affaires européennes et Secrétaire générale pour la coopération franco-allemande, s'entretiendra avec M. Jurgen Ruttgers, ministre-président de Rhénanie du Nord-Westphalie le lundi 13 février, à 10h au Quai d'Orsay.medium_colonna.jpg

Ils aborderont les principaux thèmes de la coopération franco-allemande et de l'actualité européenne.

Source: point de presse du porte parole du Quai d'Orsay, 10 février 2006.

23 janvier 2006

Le Prix de Gaulle - Adenauer remis à Messieurs Schmidt et Giscard d'Estaing

Mme Catherine Colonna, ministre déléguée aux Affaires européennes et secrétaire générale pour la coopération franco-allemande, se rendra à Berlin le mardi 24 janvier à l'occasion de la journée franco-allemande, où elle passera la journée avec son homologue allemand, M. Gunter Gloser.

A 10h, les deux ministres visiteront le centre de formation professionnelle de l'association SOS Kinderdorf (SOS Village d'enfants) (Oudernarder Str. 16). Ils se rendront ensuite à 11h15 au ministère des Affaires étrangères pour tenir une conférence de presse conjointe.medium_destaing.3.jpg

A 12h, ils remettront, aux côtés de M. Frank-Walter Steinmeier, ministre allemand des Affaires étrangères, le prix de Gaulle - Adenauer à M. Helmut Schmidt et à M. Valéry Giscard d'Estaing (ministère des Affaires étrangères, Weltsaal).

medium_schmidt.3.jpgA 14h30, Mme Catherine Colonna et M. Gunter Gloser concluront le colloque sur la formation professionnelle et l'intégration des jeunes (ministère des Affaires étrangères, salle Adenauer).

A 15h30, ils rencontreront au Bundestag les représentants des groupes parlementaires à la Commission des Affaires européennes. Leurs discussions porteront notamment sur les résultats du Conseil européen de décembre 2005 et sur les enjeux de la présidence autrichienne de l'UE.

 

Source: Point de presse du 20 janvier 2006 du porte-parole du Quai d'Orsay

21 janvier 2006

Blaesheim 23 janvier: mini sommet Merkel Chirac

Après medium_merkel_chirac.jpgdemain, le lundi 23 janvier 2006 aura lieu à Blaesheim en Alsace un mini sommet entre la chancelière Merkel et le président Chirac. La première rencontre de Blaesheim de madame Merkel avait eu lieu le 8 décembre dernier. Cette rencontre était la 24e du processus de Blaesheim qui a débuté en 2001. Ces rencontres informelles auxquelles assistent aussi les ministres des affaires étrangères sont une des expressions de l'étroite coopération franco-allemande. Le restaurant "chez Philippe" à Blaesheim où ces rencontres se déroulent, en dehors de la qualité de sa cuisine, est aussi connu pour les dessins souvent voilés aux formes plantureuses de Tomi Ungerer, au 1er étage...

Le mercredi 23 novembre 2005, Angela Merkel avait effectué en France sa première visite officielle de chancelière aumedium_pots_fleurs.jpg lendemain de son élection par le Bundestag. A l'issue de cette rencontre, le président français avait affirmé partager avec madame Merkel la même idée de l'Europe qu'avec son prédecesseur social-démocrate, Gerhard Schroeder.

Voir aussi: Angela Merkel et Jacques Chirac veulent développer une Europe politique et sociale en renforçant l'axe franco-allemand (l'Express). Monsieur Chirac rencontre madame Merkel à Berlin (ambassade de France). Avec la France pour une Europe forte (www.bundesregierung.de). Deutschland und Frankreich wollen Einigung bei EU-Finanzverhandlungen (www.bundeskanzlerin.de)

19 janvier 2006

Discours de Dominique de Villepin à l’Université Humboldt

Le premier ministre français, M. Dominique de Villepin, a prononcé le 18 janvier 2006, à l'Université de Humboldt (Berlin), un discours sur l’Europe intitulé : « L’Allemagne, la France et l’avenir de l’Union européenne ».

« Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs, medium_devillepin.3.jpg
Chers Amis,

Je suis heureux de vous retrouver ici, à Berlin, ville symbole d’une Europe réconciliée et tournée vers l’avenir. C’est un honneur de m’exprimer dans cette université placée sous la figure tutélaire de Wilhelm, le philosophe mais aussi d’Alexandre de Humboldt, savant, mais aussi voyageur et diplomate qui, entre Berlin et Paris, incarne à lui seul un certain idéal européen. Encore ce matin en Conseil des ministres, le Président de la République, qui a reçu récemment Angela MERKEL, a insisté sur l’importance de la relation entre nos deux Etats et nos deux peuples, qui est au cœur de la construction européenne. Et il m’a redit tout le rôle que devaient jouer nos deux pays face aux défis actuels.

Car oui, nous sommes dans un temps de grand changement, un temps de questions et d’interrogations. Je ne suis donc pas venu vous présenter une vision cartésienne et achevée de l’Europe, mais partager avec vous quelques questions et quelques convictions. Car aujourd’hui nous avons moins besoin d’esprit de système que de persévérance, d’humilité et d’imagination. »

Lire le discours entier en français

Deutsche Übersetzung der Rede