Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 septembre 2014

21 octobre 2014 à l'EM Strasbourg: Il était une Ukraine...

Il ETAIT UNE UKRAINE

Actualité européenne avec le colonel Cagnat

Avènement des régions ou retour des nations?

Le Forum Carolus en partenariat avec l'APE (Association Parlementaire Européenne) et  avec le soutien Colonel Cagnat.jpgde notre hôte l'Ecole de Management de Strasbourg, organise le mardi 21 octobre une conférence débat avec le colonel René Cagnat, spécialiste des pays de l'ex-URSS et plus particulièrement de l'Asie centrale. René Cagnat est Saint Cyrien, chasseur Alpin et ancien des services spéciaux. Selon lui la patrie française et peut être l'Europe des Nations, notion gaullienne chère à certains membres du Forum Carolus, serait "la seule communauté qui peut protéger quand tout s'effondrera. Ce sera l'occasion d'aborder l'actualité ukrainienne, et au delà de réfléchir à la signification des boulversements des organisations territoriales des pays de l'Union Européenne. La France crée de nouvelles régions dont on ne connait pas pour le moment les compétences et dont les limites ne sont pas encore arrêtées, des régions de l'Europe sont prêtes à faire sésession comme en Ecosse, en Catalogne ou en Flandre. Parallèlement, malgré la mondialisation ou sans doute en réaction à l'uniformisation du monde, des observateurs avisés constatent le retour des identités collectives avec Hervé Juvin (ancien collaborateur de Raymond Barre)  voire le retour des nations  avec Jacques Sapir marqué quant à lui à la gauche de la gauche. Le débat sera animé par Henri de Grossouvre, délégué général du Forum Carolus et Eric Maulin, professeur de droit public à l'université de Strasbourg et vice-président du Forum Carolus.

Le mardi 21 octobre de 18 à 19h30 à l'EM Strasbourg, 61 avenue de la Forêt Noire

Inscriptions auprès de F. Goerg: fiona.goerg@forum-carolus.org

Le colonel Cagnat nous présentera aussi son dernier livre "Il était une France". Colonel Cagnat: "Les jeunes Français ignorent en général l'histoire de France et restentil_etait_une_france.jpg insensibles à la notion de patriotisme. Mais qui perd sa mémoire perd son âme ! J'ai donc voulu transmettre à mes petits-enfants l'amour de notre pays ainsi que les notions d'honneur, de devoir, qui leur seront indispensables dans le monde difficile qui les attend. La saga de quatre générations de leurs ancêtres, depuis la fuite d'Alsace après 1870, l'hécatombe de 1914-1918, la bataille oubliée de Diego-Suarez en 1942, jusqu'au drame algérien et à la Guerre froide, leur montrera le prix à payer pour défendre la nation. Enseignement qui leur sera nécessaire lorsque, confrontés à l'adversité, ils devront réagir au plus vite mais avec justesse et à propos. Le mensonge étant l'une des plaies de ce monde, je me suis efforcé de dire ici mes quatre vérités : vérité me concernant, vérité sur ma famille, vérité, telle que je la perçois, sur notre France et ce qui l'entoure."