Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 mars 2012

Armand Jung et les langues régionales

Armand Jung.jpgArmand JUNG, député de la première circonscription du Bas-Rhin (photo de droite) et seul député socialiste d'Alsace a récemment publié un livre sur les langues régionales, sujet sur lequel le Forum Carolus travaille depuis sa création (groupe de travail sur ce thème, nombreuses conférences et publications...). Cet essai "Langues et cultures régionales, en finir avec l'exception française" a été rédigé avec le député du Finistère Jean-Jacques URVOAS.

Cet ouvrage que nous vous recommandons retrace la lente et progressive politique d'éradication en France des langues et cultures régionales, commencée avec l'édit de Villers-Cotteret en 1539 et dont un des points d'orgue a été consacré par la victoire des jacobins sur les girondins.

Eric Maulin - H de Grossouvre - Michel Rocard - Ambassadeur Wille.jpgArmand JUNG, comme une grande partie de la gauche alsacienne, dont le maire de Strasbourg Roland Ries, revendique justement l'héritage de la tradition girondine contre le centralisme jacobin. Jung et Ries ont d'ailleurs été influencé par la personalité et le courant de Michel Rocard. La deuxième gauche avait, on se le rappelle, privilégié dans ses travaux et ses priorités, la décentralisation et le régionalisme: "la deuxième gauche, décentralisatrice, régionaliste, héritière de la tradition autogestionnaire, qui prend en compte les démarches participatives des citoyens, en opposition à une première gauche jacobine, centralisatrice et étatique" (Michel Rocard au congrès de Nantes en 1977). Ces priorités font écho à de nombreuses valeurs de la tradition rhénane et alsacienne auxquelles le Forum Carolus est tout particulièrement attaché (photo de gauche: débat organisé par le Forum Carolus avec Michel Rocard en septembre 2009 à Strasbourg, au centre H de Grossouvre et Michel Rocard).

Armand Jung et Jean-Jacques Urvoas concluent sur la période actuelle en constatant que le débat sur l'identité nationale lancé par le président de la République a bloqué toute progression de la situation actuelle qui marginalise et fait disparaitre ce qui reste des langues régionales dans notre pays.

Henri de Grossouvre

Télécharger l'ouvrage d'Armand Jung et JJ. Urvoas sur le site de la fondation Jean Jaurès

Sur les langues régionales on peut se référer aussi à plusieurs chapitres du livre bilingue du Forum Carolus "L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau", préfacé par Roland Ries.