Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 juin 2010

Réunion du Collectif d'Europe le 9 juin 2010

 

parlement-europeen-strasbourg1.jpgLe « mai » européen de Strasbourg

 

·         Un pique nique pluvieux

 

 

La météo grisonnante du mois de mai 2010 a malheureusement trempé la convivialité du pique nique européen organisé le 25 mai par plusieurs associations de nationalités différentes. Comme le ciel ce jour là, le jardin des deux rives, où se déroulait le pique nique, était déchiré : seul le côté français accueillait les invités aventureux. Mais le mauvais temps ne semble être que subsidiaire quant à l’organisation même de l’évènement. Ce temps d’échanges autour d’un repas avait été organisé par le collectif d’Europe, bénéficiant d’un budget mince octroyé par la Ville de Strasbourg cependant la finalité même de pique nique semble remise en cause. En effet ce moment doit- il être festif ou sérieux. Le débat-réponse oscille toujours entre amateurisme de l'Europe et l'Europe solennelle.

 

 Les Etats-Généraux d'Europe


Cette manifestation organisée le 17 mai 2010 au Palais des Fêtes, réunissant une centaine d'organisations de la société civile (associations, think thank, mouvements de jeunesse, syndicats) fut, apparemment, un succès. Le seul « hic » l'absence de politiques européens venus pour accréditer les Etats- Généraux d'Europe.

 

   Le Lieu d'Europe


états généraux.jpg

      M.Henri Mathian fondateur du projet résume : «  Cela doit être un parc à thèmes, un lieu de pédagogie européenne. Il s'agit de communiquer la symbolique européenne. » Ce lieu d'Europe accueillera des scolaires, touristes ou encore europhiles pour lui attribuer le titre de Futuroscope des institutions, où chaque visiteur pourra acquérir son certificat de citoyenneté européenne. Un pas vers la démocratie européenne...

 

 

       Mathilde FLAUSS, coordinatrice de projets au Forum Carolus

 

01 juin 2010

La crise financière : stop ou encore?

PourLesNulsW-e7bd8.jpgLa crise financière, stop ou encore?

 

Comprendre la crise ... Comment en est-on arrivé là?

Comment expliquer que les gouvernements et les grandes institutions internationales chargées de réguler le fonctionnement de l'économie et de la finance, n'aient rien vu venir?

Pour répondre à ces questions, le Fonds de Dotation CAPEC (Crises, Analyses, Propositions, Expérimentations et Communications), sous la responsabilité éditoriale de Jean-Luc Schaffhauser, son Délégué général, a mobilisé un groupe d'experts venant d'horizons et de disciplines variés.

S'appuyant sur une somme d'informations souvent inédites, ils montrent que, loin de constituer un accident de parcours, la crise actuelle était inéluctable. Pourquoi? Tout simplement parce que, initiée par la faillite des grandes institutions financières américaines, elle correspond à l'effondrement d'un système devenu inique car fondé sur une mondialisation dérégulée au profit de la finance et au détriment de l'humain.

Toutefois, au-delà de cette critique, leur ouvrage ouvre la voie à de nouvelles perspectives. En effet, si la crise actuelle a des causes, elle a aussi des solutions. Une autre économie est possible, redonnant leur place à l'homme mais aussi à la France et à l'Europe.

 

Corédigé par MM. Jean-Luc SCHAFFHAUSER, Alain d' IRIBARNE, Nicolas de LORGERIL, Laurent HINCKER, Thomas OSWALD 

EDITION DU CAPEC

COLLECTION JE VEUX COMPRENDRE