Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 novembre 2009

Le retour d'Antoine WAECHTER

Antoine Waechter.jpgAux régionale de mars 2010 Antoine WAECHTER sera en 2e position sur la liste d'Europe Ecologie dans le Haut-Rhin alors qu'il avait affronté, aux récentes élections européennes, les listes d'Europe Ecologie rassemblées autour de Dany Cohn-Bendit. Antoine Waechter est une des figures marquantes du début de l'écologie politique en France. Il représente aussi une sensibilité naturaliste de l'écologie politique propre à l'Alsace et fortement influencée par nos voisins suisses pour laquelle l'écologie, au delà de la droite et de la gauche ne devrait pas privilégier d'alliances partisanes exclusives. Les Verts ont quant à eux préférés une conquête du pouvoir par une alliance systématique avec les partis de gauche. Elu conseiller régional en 1992, Antoine Waechter avait quitté les verts en 1994 pour créer le Mouvement Ecologiste Indépendant. Les écologistes alsaciens ont durablement marqué le paysage politique national et local. Les présidents conservateurs Marcel Rudloff et Adrien Zeller ont été élus avec l'aide des écologistes alsaciens et les associations environementales alsaciennes sont particulièrement influentes et structurées.

Tandis que Dany le rouge chasse sur les terres du Modem, ce qui n'est sans doute par pour déplaire au locataire de l'Elysée, est on en train d'assister au repositionnement de l'écologie politique? Une dynamique écologique est assurément née aux dernières européennes, ce mouvement de fond bénéficie de la mode du "développement durable" postulant, avec le libéralisme économique, une croissance infinie dans un monde aux ressources limitées. Affaire à suivre nationalement et localement...

Pierre Ersetzt

Les commentaires sont fermés.