Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 septembre 2009

Table ronde de l'Eurodistrict du 3 septembre 2009

IMG00014.jpgLe 3 septembre 2009 s'est tenue la Table ronde de l'Eurodistrict à Kehl en présence de Monsieur Scherer, Landrat de l'Ortenau Kreis, ainsi que des deux Présidents du Bürger Forum Citoyen:Yveline Moeglen et Bernd Hatesuer.

A cette occasion, l'objectif du Bürger Forum Citoyen a été rappelé:créer une "plate forme" d'échanges entre les citoyens d'un côté et les administrations ainsi que les instances politiques de l'autre.En somme, faire réussir un Eurodistrict décidé par les élus mais aussi choisi par les citoyens.

Monsieur le Landrat Scherer (en fonction depuis novembre 2008) a insisté sur le fait que cet organisme ne peut être un organisme vivant sans les citoyens qui le composent.

Il a également souligné que dans un avenir proche, la présidence de l'Eurodistrict changera tous les deux ans.Le Conseil d'Administration sera composé de 10 à 14 membres.Une plus grande transparence, signe de confiance, sera également instaurée puisque les séances du Conseil seront ouvertes à tous et les décisions seront prises à la majorité simple.Cette structure devrait coûter entre 50 cents et 1 euro à chaque citoyen de l'Ortenau Kreis.

La participation des citoyens y sera préconisée.Ces derniers codécideront, coopérerons à l'élaboration d'idées,à la prise de décisions...

Ceci s'inscrit dans la logique des groupements de coopérations européennes territoriales existant déjà à Freiburg-im-Breisgau où, par exemple, le budget de la ville est en quelque sorte codécidé par les citoyens.

Une facette cruciale de ce projet est: l'information de  tous les citoyens de leur pouvoir de codécision.

Monsieur le Landrat Scherer a également insisté sur l'identité que doit se forger l'Eurodistrict.

Les villes de Strasbourg et de Kehl devront se compléter sur différents points (la culture, la langue, les infrastructures), ce qui engendrera une meilleure coopération et des échanges plus intenses entre les deux bords du Rhin.

Fiona Goerg, coordinatrice de projets au Forum Carolus.

 

Les commentaires sont fermés.