Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 juillet 2009

Remaniement ministériel : le nouveau visage de la coopération franco-allemande

3662029685_4eee4108d3.jpgA l'occasion du remaniement ministériel annoncé il y a tout juste un mois par l'Elysée, Pierre Lellouche a pris la tête du Secrétariat d'Etat aux affaires européennes, succédant ainsi à Bruno le Maire après seulement six mois d'exercice. Ce dernier a quant à lui obtenu le portefeuille ministériel de l'Agriculture et de la Pêche.

La cérémonie de passation de pouvoirs s'est déroulée le mercredi 24 juin dernier à 15 h 45 au Quai d'Orsay, en présence de Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères et européennes.

Curriculum Vitae

Député et Conseiller de Paris, avocat au barreau de Paris, éditorialiste, spécialiste de géopolitique et de relations internationales, Pierre Lellouche est né en 1951 en Tunisie. Universitaire de formation, il a participé à la fin des années 70 à la création du nouvel Institut français des relations internationales (IFRI). Il y dirige pendant dix ans le secteur politico-stratégique et est également Rédacteur en Chef adjoint de la revue Politique Etrangère. Parallèlement, il collabore pendant cette période en tant qu'éditorialiste à diverses publications. Il enseigne également à l'ENA, à l'INSEAD, dans différentes écoles de guerre et à l'Université de Galatasaray (Istanbul) en 2008.

De janvier 1989 à 1993, il est conseiller diplomatique de Jacques Chirac, à l'époque maire de Paris, et est élu député de la 8ème circonscription du Val d'Oise en 1993 après avoir battu Dominique Strauss-Kahn. Quatre ans plus tard, il devient député des 8ème et 9ème arrondissements de Paris et n'a pas quitté son siège depuis.

Délégué général UMP à la défense, il est membre de la commission de la Défense nationale et des forces armées de l'Assemblée nationale. Fervent défenseur du retour intégral de la France dans l'OTAN, partisan de l'intervention américaine en Irak en 2003, Pierre Lellouche avait été nommé en mars dernier par Nicolas Sarkozy au poste spécialement créé de représentant spécial de la France en Afghanistan et au Pakistan.  Il est également favorable depuis toujours à l’entrée de la Turquie dans l'Union, contrairement à Nicolas Sarkozy... Affaire à suivre.

images.jpgLe nouveau secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, entré en fonction au moment des élections européennes et du renouvellement de la Commission, devra prendre part, entre autres, aux discussions sur les perspectives financières de l’UE après 2013, sur l’avenir de la politique régionale et de la PAC, ou encore sur les suites de la réforme institutionnelle annoncée par le traité de Lisbonne. Sa mission consistera alors à coordonner les positions françaises avec l'ensemble des autres ministères concernés.

En décembre 2008, Bruno Le Maire, ancien directeur de cabinet de Dominique de Villepin, européen convaincu et germanophile, avait été nommé au Quai d'Orsay où il avait succédé à Jean-Pierre Jouyet pour "restaurer les relations avec Berlin". S'était alors ouverte une période marquée par le renforcement du couple franco-allemand, que devra reprendre à son compte son actuel successeur...

A savoir :

Pierre Lellouche est l'auteur d'un ouvrage sur Le Couple Franco-Allemand et la Défense de l’Europe, avec Karl Kaiser, IFRI-Economica (1986)

Consultez aussi l'agenda des partenairesl'agenda du Forum Carolus

Les commentaires sont fermés.