Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 mars 2009

Rede von Herrn Posselt: "Plaidoyer pour l'Europe de Strasbourg"

 

Bernd POSSELT: "Plädoyer für Strassburg"

Bernd Posselt.jpgNous publions ici l'important discours de M. Bernd Posselt, membre du Parlement Européen, membre du comité de patronage du Forum Carolus et président de Paneuropa Union Deutschland, tenu le 22 septembre 2008 au Parlement Européen à l'occasion de la création de Paneurope Alsace à Strasbourg. La transcription a été réalisée par "Troy Davis consulting" que nous remercions que nous avoir transmis ce texte. M. Posselt est un des plus ardents défenseurs de l'Europe de Strasbourg et du respect des traités fixant le siège du Parlement Européen dans cette capitale.

Meine heutige Anwesenheit hier ist für mich eine Demonstration der Solidarität mit Strassburg. Sie wissen, dass einige der schärfsten Kritiker von Strassburg Engländer sind. Sie wissen, dass auch einige Engländer - nicht alle aber einige, quelques Anglais - die deutlichsten Kritiker Strasbourg cathedrale.jpgder deutsch-französischen Zusammenarbeit sind. Deshalb möchte ich an zwei Engländer erinnern, die sehr klug waren, und das Gegenteil gesagt haben.

Der eine, nach dem dieses Gebäude heisst, war Winston Churchill. Ich habe gestern - wieder einmal - seine berühmte Zürcher Rede von 1946 gelesen, wo er damals gesagt hat, "wir brauchen so etwas wie die vereinigten Staaten von Europa. Damit hat er nicht gesagt, dass wir die USA imitieren sollen, aber er hat das gemeint, was wir heute ein Souveränes Europa nennen. Und er hat sich in seiner Rede ausdrücklich auf den Grafen Coudenhove-Kalergi und die Paneuropa Bewegung bezogen. Interessanteweise fehlt diese Pasage in den meisten Dokumentationen der Zürcher Rede. Und er hat vor allem gesagt, dass dieses Europa nicht entstehen kann, ohne eine enge deutsch-französische zusammenarbeit. Er meinte wörtlich: "der Wiederaufbau der Europäischen Völkerfamilie muss mit Deutschland und Frankreich begonnen werden."

WEITER LESEN...

Herr Posselt ist Präsident der Paneuropa Union Deutschland und Aussenpolitischer Sprecher der CSU im Europäischen Parlament.

Commentaires

Le 3 avril dernier, le président des Etats-Unis a rappelé aux jeunes réunis au "Rhénus" de Strasbourg leur "responsabilité", aussi exaltante qu'exigeante; le lendemain et à quelques encâblures de ce Parc d'expositions, au Palais de la Musique et des Congrès de la capitale européenne, le président de la République française a voulu, devant de nombreux chefs d'Etat et face à la presse, souligner le "trésor" que forment l'amitié franco-allemande et avec elle son fruit le plus palpable, mais aussi le plus prometteur : l'Union européenne.
Depuis, la violence aveugle a tenté de réduire en cendres les efforts et les réussites autant que les projets.
A nous de trouver ensemble, autorités, élus et citoyens, les moyens pour que Strasbourg joue pleinement son rôle européen, et d'abord pour que la porte de l'Europe qu'est par vocation le Port du Rhin soit vraiment porteuse d'échanges, de dialogues, de relations constructives; qu'elle devienne la devanture d'une aventure, ou plutôt qu'elle lance toujours plus fort l'invitation à suivre le sillage de la première Européenne, la première navigatrice, la première institutrice, celle-là même qui résume dans son seul nom l'évolution vers l'occident des antiques, mais toujours fécondes, inventions constituées par l'alphabet et l'art nautique phéniciens, puis qui nous légua ce double don en nous attribuant son propre nom, plus motivant que mythique : EUROPE !

Écrit par : Martine Hiebel | 10 avril 2009

Les commentaires sont fermés.