Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 novembre 2008

La Russie puissance européenne

La Russie puissance européenne et mondiale

 

Conférence à l’amphithéâtre de l’ITIRI: le 17 décembre 2008 à 18h

(campus Esplanade, bâtiment Pangloss)

 

Russian Federation.pngConférence organisée par l'association Perspectives Contact et le Strasbourg International Club, en partenariat avec le Forum Carolus. Avec M. Igor Kapyrin, adjoint au représentant permanent de la fédération de Russie et M. Henri de Grossouvre, auteur, président de « Paris Berlin Moscou ».

 

A l’occasion de cette conférence, M. Igor Kapyrin (photo de droite), adjoint de l’ambassadeur représentant permanent de la fédération de Russie auprès du Conseil de l’Europe, interviendra sur le thème « La Russie et le Фото Капырина.jpegConseil de l’Europe ». Le président Medvedev a rencontré récemment à Moscou Terry Davis, secrétaire général du Conseil de l’Europe pour évoquer les tensions existantes entre la fédération russe et l’institution européenne dont la mission première est la défense des droits de l’homme. Le diplomate russe nous exposera sa vision d’une thématique largement médiatisée et souvent instrumentalisée. Par ailleurs, une réorganisation des structures de sécurité de la grande Europe est à l’agenda des discussions entre Bruxelles et Moscou à la suite des propositions du président russe au sommet d’Evian du 8 octobre dernier. A l’instar du processus qui a présidé à la création de l’OSCE, un nouvel Helsinki pourrait être convoqué, il est donc important de rappeler le rôle que pourraient alors jouer des organismes comme le Conseil de l’Europe qui rassemblent l’ensemble des pays européens au-delà des frontières actuelles de l’UE.

 

Henri de Grossouvre Guardando ad est.jpgLes médias occidentaux, la Commission Européenne et beaucoup de gouvernements européens ont trop souvent tendance à réduire les relations euro-russes à la question des droits de l’homme, certes essentielle, mais ne devant pas masquer le potentiel économique, les solidarités culturelles, et les intérêts stratégiques communs partagés par les pays de l’UE et la Russie. Henri de Grossouvre (photo de gauche), président de « Paris Berlin Moscou » et directeur du Forum Carolus nous expliquera en quoi la Russie est l’allié stratégique naturel de l’UE dans un monde redevenu multipolaire. Car la crise russo-géorgienne apporte la preuve du déclin géopolitique relatif des Etats-Unis. Washington n’est pas intervenu pour défendre un pays pourtant armé et financé par ses soins. Outre-Atlantique l’obamania ne doit pas faire oublier les constantes de la politique étrangère états-unienne. L’analyse des positions et parcours des financeurs, mentors et conseillers du nouveau président laissent présager une tension accrue entre Moscou et Washington. Ne nous laissons pas prendre, nous autres Européens, en tenaille dans une querelle anachronique mais sachons privilégier nos intérêts propres qui passent par la poursuite de la construction d’une Europe politique et opérationnelle sur la scène internationale. L’heure de l’Europe, de la plus grande Europe est peut être venu…

 


Affiche logo Crédit Mutuel.jpg

Commentaires

Sur votre carte d'Eurosibérie une faute c'est glissée: la limite Europe/Asie au sud c'est le Caucase.

La Turquie ne fait pas partie du continent européen, ça a toujours été l'Asie mineure...

Écrit par : Eiche | 25 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.