Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 décembre 2006

Pendant ce temps là à Helsinki

medium_finlande.gifLa Finlande est devenue, mardi 5 décembre, le seizième pays de l'Union européenne à ratifier le projet de traité constitutionnel européen mis en veille après son rejet lors de référendums en France et aux Pays-Bas en 2005, a annoncé le Parlement monocaméral du pays nordique.

Les députés finlandais ont approuvé à une écrasante majorité – cent vingt-cinq voix pour et trente-neuf contre – ce texte censé faciliter le fonctionnement de l'Union élargie à vingt-cinq et préparer tout futur élargissement. Le vote sans appel des députés finlandais en faveur du projet de traité constitutionnel européen a une portée exclusivement symbolique, car le texte, qui doit être impérativement ratifié par l'ensemble des vingt-cinq pays membres de l'UE, n'entrera probablement jamais en vigueur en l'état.

Les commentaires sont fermés.