Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 juin 2006

Des pas pour la paix

medium_taube.2.jpgCe projet d’une marche composée d’une foultitude de pas différents et de chemins multiples entre Strasbourg - Kehl et Jérusalem pour inviter à la paix me paraît formidable. Il implique à la fois inventivité, cohérence, solidarité et concentration d’énergies pour rappeler la nécessité d’une Paix à construire.
C’est un projet dans lequel il y a d’une part un investissement personnel puisqu’on marche, on sort de chez soi, pour aller à la rencontre de l’inconnu et d’autre part d’une reconnaissance de la différence, par la découverte de l’autre. > La marche à suivre...

26 juin 2006

L'axe ferrovière Paris - Bratislava progresse à grande vitesse

medium_magistrale.4.jpgLes Ministres d’Allemagne, d’ Autriche de Slovaquie et de France, ont signé une déclaration d´intention, s´engageant à réaliser l´axe ferroviaire à grande vitesse « Paris-Strasbourg-Stuttgart-Vienne-Bratislava » dans les meilleurs délais possible. > Lire le communiqué de presse de la Commission Européenne...

Pour l'axe Paris- Bratislava une extension vers Budapest est prévue.

24 juin 2006

La France et l'Allemagne: Une mission globale de paix

medium_jung_alliot_security_2006-s.jpgDans le contexte du Conseil européen des 15 et 16 juin, les ministres français et allemand de la défense, Michèle Alliot-Marie et Franz Josef Jung ont publié une tribune commune dans le Figaro et le Tagesspiegel dans laquelle ils rappellent que les forces armées européennes ont une mission globale de paix. La coopération des deux Etats est centrale dans l'envoi de forces armées européennes dans le cadre de la mission EUFOR en République Démocratique du Congo. > Lire la tribune entière...

22 juin 2006

Liens historiques Alsace - Empire des Habsbourg

medium_habsburg.jpgLe 13 juin 2006 M. Philippe Nuss, mathématicien à l'université Louis Pasteur à Strasbourg, a donné un exposé au comité de pilotage du Forum Carolus avec le titre "L'Alsace, berceau des Habsbourg". > Lire l'exposé entier...

20 juin 2006

Forum Carolus: 1,5 ans d'avance

medium_mam.jpgMichele Alliot-Marie incite les principaux acteurs du milieu géopolitique et des relations internationales à lancer des thinks tanks à vocation stratégique indépendants et purements européens

Source: La Lettre de l'Expansion

18 juin 2006

Sommet franco- britannique à Paris

medium_blairchirac.jpgRésumé des décisions prises lors du sommet dans les secteurs de l'énergie, du changement climatique et de la défense >Lire les informations...

16 juin 2006

La Hongrie sous pression budgétaire

medium_euro1uj.jpgLa plupart des analystes considèrent que le déficit budgétaire hongrois pourrait mettre en péril l'entrée dans la zone euro prévue en 2008. Des drastiques mesures sur les finances publiques semblent inévitables

Selon Henrik Auth, vice-président de la Banque Nationale de Hongrie, le pays était, après les changements du régime politique en 1989, l’un des meilleurs élèves de la région Europe centrale en matière de développement économique. Mais il  se trouve actuellement dans une situation très difficile concernant son équilibre budgétaire. La Hongrie ne pouvant respecter les critères de Maastricht pour joindre l’euro zone initialement prévu pour 2008, devrait effectuer une correction de 7-10% du PIB. Et ce le plus rapidement possible, afin de pouvoir maintenir son développement à plus de 4%.
De fait, Henrik Auth s’attend à de graves conséquences économiques si la correction n’avait pas lieu à temps. Il craint notamment une forte augmentation de l’inflation, un ralentissement du développement du PIB et de la consommation ainsi qu’une diminution des investissements domestiques et étrangers.
Les pronostics de Henrik Auth sont conformes à ceux de l’Institut de recherches macroéconomique de Londres (Economic Intelligence Unit), qui dans un rapport économique, considère la Hongrie comme le "plus haut pays à risque" de la région. Il faut faire des économies ! Le gouvernement hongrois dirigé par le Premier ministre Ferenc Gyurcsány a présenté récemment son nouveau programme gouvernemental. Il implique de sévères mesures afin de réduire le déficit budgétaire, en prévoyant même de diminuer considérablement le nombre des députés parlementaires et les effectifs de l’administration sur le plan national. Csaba László professeur des sciences économiques de Central European University (CEU) a aussi fait part de ses inquiétudes concernant la structure du déficit budgétaire, plombé par les dépenses publiques. Il souhaiterait même faire voter une loi constitutionnelle incluant une barrière infranchissable du déficit extérieur budgétaire fixée à 35% du PIB, afin de pouvoir mettre fin à "l’alcoolisme budgétaire".

Source : Lepetitjournal ; P.P. (LPJ – Budapest) 6 juin 2006

 

15 juin 2006

Le Parlement européen revendique la fermeture de Guantanamo

medium_parlament.3.jpgVous trouverez ici la résolution du Parlement européen sur le camp Guantanamo ainsi qu'une interview avec le député européen Elmar Brok (PPE), président de la commission des affaires étrangères du Parlement européen.

Source: www.tagesschau.de

14 juin 2006

Hongrie: Présentation du nouveau gouvernement

medium_ungarn.jpgLe Premier ministre hongrois, Ferenc Gyurcsány, a présenté vendredi au Parlement les derniers futurs ministres de son gouvernement. La seule surprise concerne le poste de ministre des Affaires étrangères. Il a été attribué à Kinga Göncz, fille du premier président de la République de Hongrie après 1989 et jusqu’à présent ministre de la Famille et de l’Egalité des chances. János Kóka conserve la tête du ministère de l’Economie et des Transports ; József Gráf reste à l'Agriculture, Miklós Persányi à l’Environnement et János Veres aux Finances. Mónika Lamperth garde également le ministère de l'Intérieur avec en plus la responsabilité quant aux municipalités. József Petrétei dirigera, lui, en plus du ministère de la Justice, celui de la Police. Le ministère de la Culture, réuni avec celui de l’Éducation, est attribué une nouvelle fois à István Hiller. Le ministère de la Santé sera dirigé par Lajos Molnár, celui de la Défense par Imre Szekeres et, enfin, celui du Travail et des Affaires sociales par Péter Kiss. (Source : LPJ – Radio Budapest – 5 juin 2006)

12 juin 2006

Nouvelle parution

medium_logonew.jpg"NATO, ESDP And The Riga Summit: No Transformation without Re-Equilibration" est le titre d'une nouvelle parution de l'Institut Royal des Relations Internationales de Bruxelles. >Plus d'informations sur l'EGMONT PAPER N°11 de Sven Biscop...

10 juin 2006

Thierry Breton sur les questions énérgétiques

medium_breton.3.jpg"Nous sommes en train de changer d’époque. Record après record, pic après pic (75 dollars le 2 mai), on voit bien que tous les facteurs sont réunis pour que le pétrole reste cher dans les années et les décennies à venir : le pétrole est une ressource épuisable, les tensions géostratégiques, au Moyen Orient mais aussi ailleurs, risquent malheureusement de ne pas s’éteindre à court terme et la tendance globale du marché paraît robustement installée..." >Lire l'intervention de Thierry Breton lors d'un seminaire de l'AJEF sur les questions énérgétiques nationales et internationales...

09 juin 2006

Conclave européen à Klosterneuburg

medium_europeanflag2.jpgLa presse retient du conclave des ministres européens des affaires étrangères réunis le week-end des 27 et 28 mai à l'abbaye de Klosterneuburg, près de Vienne, l'existence d'un consensus sur la nécessité de sauver la constitution européenne et insiste sur le rôle central qui va être celui de l'Allemagne lors de sa présidence de l'UE en 2007. Dans ses éditoriaux, une partie de la presse s'interroge sur la pertinence d'un sauvetage du traité constitutionnel. " L'Union européenne a-t-elle vraiment besoin d'une constitution ? ", questionne le Tagesspiegel. Pour Die Welt, " il y a des sujets bien plus importants " et " une constitution n'est pas décisive pour la légitimité de l'Europe ". Plusieurs quotidiens font état de la " pression " (Süddeutsche Zeitung) qui va s'exercer sur l'Allemagne au moment où celle-ci va prendre la présidence de l'UE et soulignent que " si le gouvernement allemand n'a guère d'autre choix que celui d'essayer de trouver une solution pour sortir du conflit constitutionnel (...) le temps est compté " (Handelsblatt).

Source: Quai d'Orsay

08 juin 2006

Karlspreis 2006 pour Jean-Claude Juncker

medium_juncker1.2.jpgLe prix International Charlemagne d'Aix-la-Chapelle décerné depuis 1950 à des personnalités remarquables qui se sont engagées pour l'unification européenne a été remis cette année à Jean-Claude Juncker, le Premier ministre luxembourgeois. Ce prix met en évidence une continuité depuis la fondation de l'Europe médiévale jusqu'à l'architecture de notre Europe moderne. >La brochure du Karlspreis 2006...

07 juin 2006

Sommet franco-allemand au château Rheinsberg

medium_rheinsberg.jpgLe président français et la chancelière allemande ont défini une relance des institutions européennes qui s'étendra à la présidence allemande de l'Union européenne début 2007 à la fin de la présidence française, fin 2008. A l'issue de cette période, "il faudra arriver à une décision" sur le traité constitutionnel, a assuré Angela Merkel. La chancelière allemande a reçu Jacques Chirac au château de Rheinsberg, situé à 80 km au nord de Berlin, pour ce sommet informel, dans l'ancienne RDA d'où elle est originaire. > Source: http://info.france2.fr/europe/21770996-fr.php

06 juin 2006

Rencontre Merkel - Chirac

medium_muc.jpgLa chancelière Angela Merkel rencontrera le président Jacques Chirac le 6 juin au château de Rheinberg, au nord de Berlin, pour un échange de vues informel dans le cadre du processus de Blaesheim. medium_muc2.3.jpgLes ministres des Affaires étrangères français et allemand, Philippe Douste-Blazy et Frank-Walter Steinmeier, participeront également à la rencontre. Ces entretiens franco-allemands réguliers, inaugurés à Blaesheim, en Alsace, en janvier 2001, portent sur des thèmes de l'actualité franco-allemande et internationale, sans ordre du jour précis. 

 

04 juin 2006

ITER: Accord portant sur le partenariat scientifique international

medium_iter.jpgITER, un projet visant à faire la preuve du potentiel de la fusion comme source d'énergie, constituera la plus large collaboration scientifique de ce genre au monde et fera appel à la participation de pays représentant plus de la moitié de la population mondiale. Les sept parties engagées dans le projet se sont réunies à Bruxelles le 24 mai 2006 pour entériner les accords négociés au cours de l’année passée, suite à la décision de retenir Cadarache, dans le sud de la France, comme site pour la construction et l’exploitation d’ITER en Europe. Le projet ITER est un projet coopératif de recherche international d’une envergure inégalée, dont le but est de reproduire la réaction physique - appelée fusion – qui se produit au sein du soleil et des autres étoiles. Les sept parties au projet ITER sont l’Union européenne, la Russie, le Japon, la Chine, l’Inde, la République de Corée et les États-Unis. La fusion présente de multiples intérêts en tant que vaste source d’énergie; ses combustibles de base sont abondants et disponibles partout; elle ne produit pas d'émissions de gaz à effet de serre; elle ne présente pas de risque de "fusion du cœur” ou de “réactions d'emballement”; elle ne génère pas de déchets longuement radioactifs qui seraient laissés aux générations futures. >Lire la suite...

Source: Press releases de l'Union Européenne

02 juin 2006

Premiers éléments constitutifs d'un nouveau consensus sur le futur de l'UE

medium_plassnik.4.jpg« La phase de silence autour du traité constitutionnel est désormais terminée. Les débats ont à présent repris. L'état de choc prolongé de l'année 2005 nous a mené vers une discussion raisonnable. Cela n'était pas évident », a déclaré la présidente du Conseil et ministre des Affaires étrangères, Ursula Plassnik, lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de Klosterneuburg. >Lire les resultats de cette réunion en ligne...

01 juin 2006

Nouveau carburant

medium_loos.2.jpgFrançois Loos, ministre délégué à l'Industrie, se rendra le jeudi 1er juin 2006 à Châlons-en-Champagne à l'invitation de René - Paul Savary, Président du Conseil Général de la Marne, pour délivrer officiellement l'autorisation d'exploitation de l'E85. Ce carburant, composé à 85% en volume d'éthanol d'origine agricole (betteraves ou céréales telles que le blé ou le maïs), sera ainsi officiellement homologué en France. Il sera expérimenté dans le cadre d'un protocole signé avec l'Ademe par le Conseil Général en lien avec l'IFP.

Engagé dès la première heure dans le développement des agro-bio industries, le Conseil général de la Marne s'est déclaré candidat à l'expérimentation et mettra en service, à cette occasion, la première flotte de véhicules Flex fuel.

Ford a été le premier constructeur à commercialiser des véhicules « Flex fuel*» pour le marché Français. Sept Ford Focus équiperont le personnel des services du département de la Marne dans leurs déplacements professionnels quotidiens.

Source: Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie, Communiqué de presse du 23 mai 2006