Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 juin 2006

Conclave européen à Klosterneuburg

medium_europeanflag2.jpgLa presse retient du conclave des ministres européens des affaires étrangères réunis le week-end des 27 et 28 mai à l'abbaye de Klosterneuburg, près de Vienne, l'existence d'un consensus sur la nécessité de sauver la constitution européenne et insiste sur le rôle central qui va être celui de l'Allemagne lors de sa présidence de l'UE en 2007. Dans ses éditoriaux, une partie de la presse s'interroge sur la pertinence d'un sauvetage du traité constitutionnel. " L'Union européenne a-t-elle vraiment besoin d'une constitution ? ", questionne le Tagesspiegel. Pour Die Welt, " il y a des sujets bien plus importants " et " une constitution n'est pas décisive pour la légitimité de l'Europe ". Plusieurs quotidiens font état de la " pression " (Süddeutsche Zeitung) qui va s'exercer sur l'Allemagne au moment où celle-ci va prendre la présidence de l'UE et soulignent que " si le gouvernement allemand n'a guère d'autre choix que celui d'essayer de trouver une solution pour sortir du conflit constitutionnel (...) le temps est compté " (Handelsblatt).

Source: Quai d'Orsay

Les commentaires sont fermés.