Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 mai 2006

Fusion d'Arcelor et du russe Severstal

Naissance du N°1 mondial de l'acier

Un champion européen

Pour contrer la tentative de rachat hostile du géant Mittal, Arcelor (groupe franco-luxembourgeois) et le russe Severstal ont annoncé leur fusion vendredi Les sidérurgistes européen et russe donnent ainsi naissance au numéro un mondial de l'acier avec un chiffre d'affaires de 46  milliards d'euros. Selon un communiqué commun d'Arcelor et de Severstal, le président et propriétaire de Severstal, Alexey Mordashov, "apportera à Arcelor la totalité de ses intérêts économiques dans les activités sidérurgiques de Severstal (y compris Severstal North  America), ainsi que Severstal-Resource (mines de fer et de charbon) et sa participation dans le sidérurgiste italien Lucchini", plus 1,25 milliard d'euros en cash.

En contrepartie, M.Mordashov se verra attribuer une part de 32% environ du  nouveau groupe fusionné, le droit de proposer la nomination de 6 des 18 administrateurs d'Arcelor, et le poste de président non-exécutif du conseil d'administration d'Arcelor, dont Guy Dollé resterait le PDG.

Source: www.france2.fr

 

Der Übernahme-Kampf um den Stahlkonzern Arcelor hat eine unerwartete Wendung genommnen: Das von Mittal Steel umworbene Unternehmen fusioniert mit dem russischen Konzern Seversta, wie die beiden Partner am Freitag in Luxemburg und Moskau erklärten. Aus der luxemburgisch-russichen Fusion entsteht den Angaben zufolge der weltgrößte und profitabelste Stahlkonzern mit einem Umsatz von 46 Milliarden Euro bei einer Stahlproduktion von 70 Millionen Tonnen. Das neue Unternehmen werde mit einem Umsatz von 46 Milliarden Euro und einem Ergebnis vor Zinsen, Steuern und Abschreibungen von neun Milliarden Euro weltweit die Nummer ein sein, hieß es in der gemeinsamen Mitteilung.

Source: www.n24.de

 

Le bras-de-fer Mittal-Arcelor se poursuit avec une contre-offensive du sidérurgiste européen. Il vient d'annoncer une fusion avec le groupe russe Severstal. Les soucis s’accumulent pour Lakshmi Mittal. C'est donc la surprise avec cette contre-attaque d'Arcelor ce vendredi matin. Alors que nous sommes en pleine OPA lancée par Mittal Steel, le sidérurgiste européen, Arcelor, vient d'annoncer qu'il fusionne avec un autre groupe, le russe Severstal. Severstal est l’un des plus grands producteurs russe d’acier.

 

La rumeur d'une fusion courait déjà depuis plusieurs semaines sur les marchés. Et Arcelor a fait vite. Faute de pouvoir compter sur un «chevalier blanc» pour contrer l'OPA hostile de Mittal Steel, il a donc noué une alliance avec le producteur russe Severstal. Et ce vendredi matin il annonce une fusion en bonne et due forme. Le nouveau groupe deviendra le premier mondial avec une production d'acier de 70 millions de tonnes et un chiffre d'affaires de 46 milliards d'euros.

 

La fusion se fera sous forme d'augmentation de capital. L'actionnaire de référence de Severstal apportera la totalité de ses intérêts économiques, y compris ses actifs en Amérique du Nord et dans des mines de fer et de charbon. Il apportera aussi 1 milliard 250 millions d'euros de cash et, en échange, il recevra 295 millions d'actions Arcelor nouvellement émises au prix de 44 euros le titre.

 

Les soucis s’accumulent donc pour Lakshmi Mittal qui dénonçait déjà, alors qu’il n’y avait encore qu’une rumeur de fusion, un nouveau coup pour déjouer son offre. Et vendredi, Mittal Steel a accusé Arcelor de "manipuler ses actionnaires dans son propre intérêt", en réalisant avec le russe everstal "une alliance de second ordre".

 

 

Source : www.rtbf.be

 

Les commentaires sont fermés.