Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 novembre 2005

2e Réunion Plénière du Forum Carolus

medium_img_4529.jpgLe vendredi 25 novembre 2005 de 16 à 18 heures a eu lieu la 2e Réunion Plénière du Forum Carolus à Strasbourg, dans l'hémicycle de la nouvelle Maison de la Région, que le président ZELLER avait bien voulu mettre à la disposition du Forum medium_img_4532.jpgCarolus. Dominique de VILLEPIN avait inauguré ce beau bâtiment le vendredi précédent notre réunion. Un CD Rom (compte rendu de la réunion, la présentation Power Point, photos) sera bientôt à votre disposition sur simple demande (adressez vos demandes à tta2@ada-alsace.com).

Le matin même était paru dans le journal "L'Alsace" un article sur le Forum Carolus annonçant cette réunion, dans les jours qui viennent des articles paraitront sur le lancement du Forum Carolus dans Le Figaro et le Badische Zeitung et sont déjà parus dans Il Denaro (journal des Entrepreneurs d'Italie) et dans Codex (Mensuel juridique et politique du Luxembourg). Les DNA avaient quant à elles publié le 20 octobre dernier une tribune de présentation du Forum Carolus. Dostena LAVERGNE journaliste aux Saisons d'Alsace et doctorante sur les thinks tanks participait à cette réunion du Forum Carolus qu'elle connaît bien: elle avait signé dans le numéro d'Automne dernier un article très complet  sur le Forum Carolus.

130 personnes étaient présentes, dont monsieur LOOS, Ministre délégué à l'Industrie, et des élus de droite comme de gauche. En dehors du Président ZELLER qui est intervenu sur le rôle que pouvait jouer le Forum Carolus et la Région medium_img_5384.3.jpgpour l'Europe "de" et "à" Strasbourg, Madame BUCHMANN (conseillère régionale, verts) et Monsieur le Sénateur RIES (PS) ont assuré le Forum Carolus de leur soutien. La CUS était quant à elle représentée par Madame Kineret WEIL. Les PME et l'Industrie (M. Robert LOHR...) ainsi que les Universités de Haute et Basse Alsace étaient également très bien medium_img_4542.jpgreprésentées. Le Directeur de l'Institut Franco-Allemand de Ludwigsburg (DFI), M. Le Prof. Dr. BAASNER, partenaire du Forum Carolus, avait fait le déplacement depuis Ludwigsburg (près de Stuttgart). M. von SCHÖNFELS, directeur financier du groupe Bison (Lucerne) était venu de Suisse. Plusieurs ambassadeurs auprès du Conseil de l'Europe, des consuls, et des représentants des Organisations Internationales (comme Madame PUMPYANSKAYA, directrice de la medium_img_4553.3.jpgCommunication du Conseil de l'Europe...) présentes à Strasbourg participaient aussi à cet événement. Le monde artistique était représenté par l'écrivain et acteur Martin GRAFF et par la chanteuse Virginie SCHAEFFER. Tomi UNGERER (membre du Comité de Patronage du Forum Carolus) et Raymond WAYDELICH s'étaient inscrits mais ont eu un empêchement de dernière minute (permanence à START pour le deuxième). 

Parmi les intervenants, après un point sur l'actualité et le lancement du Forum Carolus (H. de GROSSOUVRE), Monsieur Hans NUSSBAUM, Directeur Général du Groupe Nussbaum (Kehl) a présenté le groupe de travail "Automotive-Medical Care", et Messieurs Daniel RIOT (France 3 & Relatio) et Vincent GOUVION (First System Online & Relatio) ont présenté le "Réseau Carolus" dont fera partie la nouvelle revue européenne mensuelle Relatio (le premier numéro paraîtra au début de l'année 2007). D'autres journalistes français comme  Jean-Marie STEINLEIN (Rédacteur en chef de "Vivre à l'étranger" et futur rédacteur en chef de Relatio) et allemands (Bärbel NÜCKLES) écriront prochainement sur cet événement.

Monsieur Gregor RAZUMOVSKY (Autriche), Senior Partner de "Common Sense Consulting" et conseiller du Président de la République ukrainienne a expliqué le profit dont nous pourrions tirer du Réseau EWNE (East West Network Europe). Une délégation italienne était aussi présente medium_img_5398.jpg(Université Frédéric II de Naples et Union des Jeunes Industriels d'Italie). Parallèlement, le Forum Carolus avait organisé une réunion entre Monsieur LUCIDI, de l'Union des Industriels d'Italie et Monsieur COLSON, Directeur de "Strasbourg développement". Cette réunion devrait déboucher prochainement sur une participation italienne à une foire strasbourgeoise... Manu WEBER nous a quant à lui parlé de son projet de participer à la route du Rhum 2006 avec un bateau décoré par Tomi UNGERER. 

medium_virginie_4.jpgHajnalka VINCZE (Hongrie) et Henri de GROSSOUVRE ont ensuite présenté les travaux du Forum Carolus sur l'Avant-garde (livre à paraître en 2006, site, participation de Henri de Grossouvre et Hajnalka Vincze en novembre 2005 aux séminaires sur le noyau dur de Strasbourg et Budapest et débats que le Forum medium_img_4593.jpgCarolus organisera en 2006). Pour terminer, la chanteuse Virginie SCHAEFFER a chanté a capella son chant des deux rives, mêlant les hymnes français et allemand. A la suite de cette impressionnante prestation, Monsieur GROSS, Président du groupe de travail aéronautique et spatial du Forum Carolus, et conseiller pour la recherche du Ministre de la Recherche, a proposé de transmettre ce chant au président CHIRAC.

La prochaine réunion plénière du Forum Carolus aura lieu à Mulhouse en concertation avec monsieur BOCKEL, Maire de Mulhouse et membre du Comité de Patronage du Forum Carolus, et en concertation avec les membres du Comité de pilotage du Forum Carolus issues du Sud Alsace.

Photos Rachel Heitz et Bettina Kleine-Finke (sauf photo numéro 7 Virginie Schaeffer)  De haut en bas: 1: hémicycle; 2: Messieurs Nussbaum, Razumovsky, Loos, Funk, et Lott. 3: hémicycle; 4: Président Zeller; 5: Madame Buchmann; 6: M. de Grossouvre; 7: Virginie Schaeffer; 8: Madame Pumpyanskaia, Messieurs von Schönfels et Razumovsky.

Forum Carolus, Strasbourg, le 28 novembre 2005

17 novembre 2005

Les enjeux pour l'Europe de la création d'une Avant-garde

medium_hgvelo_texte.jpgL’Europe se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins, soit nous arrivons à relancer la construction de l’Europe Politique par une Avant-garde, soit l’Europe s’oriente vers une marginalisation économique, politique et démographique. Soit nous choisissons une Europe Marché, vaste zone de libre-échange fatalement sous protectorat stratégique d’un tiers, soit nous décidons de mettre en place une Europe politique, capable de jouer un rôle dans un monde d’ores et déjà redevenu multipolaire. La logique de l’Europe Marché va de pair avec la logique d’un élargissement sans fin, non précédé d’un approfondissement de la coopération politique. La logique de l’Europe politique passe par la constitution d’un noyau dur. Sur les questions stratégiques, comme celle du noyau dur, la ligne de partage traverse la plupart des partismedium_carte_avant-garde.jpg politiques, on trouve ainsi des partisans du noyau dur tant à droite : Jacques Chirac (tribune du 26 octobre 2005 dans 26 quotidiens européens), Dominique de Villepin, Jean-Louis Bourlanges, Alain Juppé, Guy Verhofstadt, Karl Lamers, Wolfgang Schäuble, qu’à gauche : Dominique Strauss-Kahn, François Hollande, Johan Van De Lanotte (président du PS flamand), Joschka Fischer, ou Günter Verheugen.

Lire l'article entier 

« Les enjeux pour l’Europe de la création d’un Avant-garde », H. de Grossouvre, article en avant première à paraître en anglais et italien en janvier 2006 dans « The Federalist ».

16 novembre 2005

Colloque sur l'Avant-garde à Budapest: 18 & 19 novembre 2005

Le CIFE Hongrie (Centre International de Formation Européenne de Budapest), en partenariat avec le Forum Carolus et le Petit Journal de Budapest, organise les 18 et 19 novembre à Budapest un colloque intitulé "L'avenir de l'Europe, l'Europe de l'avenir". Ce colloque portera sur l'élargissement et la question de l'Europe à plusieurs vitesses et du noyau dur. Programme du colloque de Budapest.

     NeTe – CiFe HoNgRiE

03 novembre 2005

Séminaire International à Strasbourg

Le séminaire international sur l'avant-garde européenne qui se tiendra les 12 et 13 novembre 2005 à Strasbourg (Hôtel Ciarus) aura pour thème : "After the failure of the European Constitution, how to resume the project of a European Federation with a "Core of States" ?".

Le débat portera également sur les procédures, les institutions et les compétences nécessaires à la création d'un noyau fédéral dans une Union élargie.

Lire le programme...

Défense / Hongrie

Il y a un an, le dernier appelé hongrois quittait l’armée. Hajnalka Vincze, auteur de La défense en Europe publié récemment par la Documentation française, fait le point sur l'orientation hongroise en matière de défense sur la base d'une armée professionnelle.

La professionnalisation de l’armée s’inscrit jusqu’ici dans une série de pseudo-réformes dont le secteur fait l’objet depuis 1989. Celles-ci se caractérisent par une réduction constante des effectifs (l’armée ne compte plus que 30 000 hommes, près d’un soldat sur trois étant un officier) et des contraintes budgétaires (1,26% du PIB consacrés aux dépenses militaires en 2005 au lieu des 1,81% auxquels Budapest s’était engagé auprès de l’OTAN).

Source: Le Petit journal.com

Lire l'article entier...                                                              

Soldats hongrois en Macédoine (photo Laszlo Szucs, MoD Hongrie)

02 novembre 2005

21 novembre: Quelle défense européenne?

Michèle Alliot-Marie, ministre français de la Défense, John Reid, ministre britannique de la Défense et Javier Solana, Haut-Représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune (PESC) et Secrétaire général du Conseil de l'Union européenne seront les invités d'un débat organisé à Bruxelles le 21 novembre par la Fondation Robert Schuman et de New Defense Agenda. Les échanges porteront sur la question : "Quelle défense européenne dans le monde aujourd'hui et demain ?".

Source: Lettre de la Fondation Robert Schuman