Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 octobre 2005

La Magistrale: colonne vertébrale de l'Avant-garde

Le prolongement jusqu'à Budapest de la ligne ferroviaire à grande vitesse Paris-Strasbourg (TGV en service en juin 2007 avec 50 dessertes par jour) sera la colonne vertébrale de notre Avant-garde de six pays reliant le coeur de l'Europe des pays fondateurs de l'Union à l'Europe danubienne. Cette ligne reliera Paris-Strasbourg-Munich-Vienne-Budapest et a été baptisée la Magistrale.  Comme notre projet d'Avant-garde de six pays, cette ligne rapelle et renforce le lien culturel et historique entre l'Espace rhénan et l'Europe centrale mais sert surtout de démultiplicateur au développement économique futur des pays concernés. Le TGV Rhin-Rhône, quant à lui, sera en service en 2011. Le pendant fluvial de cette ligne ferroviaire Paris-Budapest est le réseau Rhin-Rhône-Danube. Depuis le moyen-age les transports fluviaux et terrestres sont vitaux pour l'économie de l'Europe continentale. La mesure du potentiel de développement économique rendu possible par la réunification de notre continent depuis la chute du mur sera réellement prise par des projets d'infrastructure de cette envergure. On se souviendra que Charlemagne avait planifié une optimisation du transport fluvial sur l'intérieur du continent...

Henri de Grossouvre

Voir aussi: L'Union Européenne des Chambres de Commerce et d'Industrie Rhin, Rhône, Danube, Alpes.

Commentaires

bonjour,

Utiliser une vitrine technologique francaise pour creer un symbole. Belle idée!

Pourquoi pas, mais quand on sait qu'une ligne de TGV n'est rentable qu'en dessous de 3h30 de trajet, je doute que cette belle idée ne trouve sa clientèle. Et l'écologie me direz vous, mieux vaut voyager en train quand avion. Cet argument est pertinent mais le choix de la clientèle est de nos jours motivée par la rapidité (Vous imaginez un homme d'affaire préferer 8 heures de train à 2 heures d'avion?).

Pourquoi ne pas oublier le TGV (Désolé pour l'honneur de l'industrie française) et mettre en place une ligne de ferroutage tel que Lyon-Turin. La symbolique d'union serait la même mais là les contraintes écologiques et économiques seraient respectées.

Écrit par : Julien-d | 19 octobre 2005

Je me disais bien en voyant la dynamique créée par le jeune Forum Carolus que c'était un train dans lequel on pouvait encore monter mais qu'on ne pouvait plus arrêter!
Luc

Écrit par : Luc | 20 octobre 2005

C'est un beau projet mais il va coûter des milliards et mettre des décennies à être réaliser, si un jour il se réalise...
Je suis un inconditionnel de l'avion, rallonger une piste ou améliorer un terminal nécessite quelques millions et quelques semaines de travaux et voilà l'affaire !
Mais apparement on y tient encore à notre TGV national, il ne manquerait plus qu'il soit bleu-blanc-rouge et l'effet tricolore serait garanti !
Est-ce que les gens savent que les maisons qui ont le malheur de se trouver à moins de 300 mètres d'une ligne grande vistesse ont leurs murs qui se fissurent ... et les tranchés dans les paysages, bonjour la protection de l'environnement !

De plus je ne connais aucune ville dynamique et à vocation internationale qui peut se permettre de se priver d'un aéroport efficace.

Écrit par : jl | 03 novembre 2005

Les commentaires sont fermés.